-->
  1. Accueil
  2. Magazine
  3. Épidémie de Covid-19
  4. Stressé ? Confiné ? Ces vidéos « slow travel » devraient vous détendre !
Épidémie de Covid-19

Stressé ? Confiné ? Ces vidéos « slow travel » devraient vous détendre !

Texte par

Jack Palfrey (traduit de l'anglais par Elodie Lécadieu)

Mis à jour le : 30 octobre 2020

Carte

Vous vous sentez stressé ? Tellement usé et fatigué que vous n’attendez qu’une chose : vous installer confortablement dans votre canapé pour regarder une vidéo de 8 heures d’une croisière sur l’océan ? Si la réponse est non, vous n’êtes probablement pas norvégien…
 
Cela semble peut-être difficile à croire, mais la Slow TV (ou Sakte-TV en norvégien), sorte de documentaire qui met en lumière des événements a priori sans intérêt, compte de plus en plus d’adeptes dans le pays qui l’a vue naître, la Norvège, depuis sa création en 2009. Elle pourrait même faire office de billet pour les voyageurs actuellement confinés et un peu stressés par la situation.

Voyage en train de Bergen à Oslo

 
La toute première vidéo du genre montrait un voyage en train entre Oslo et Bergen, avec une caméra placée à l’avant du train. Durée du programme expérimental : huit heures ! Sans coupure, et, à la grande surprise de la chaîne, il remporta un franc succès.
Par la suite, de nombreux programmes de Slow TV ont vu le jour, parmi eux Hurtigruten - minute par minute, qui suivit le navire MS « Nordnorge » sur son voyage de Bergen à Kirkenes pendant 134 heures. A ce jour, il reste le programme le plus regardé de l’histoire de la télévision norvégienne.

Désormais, la Slow Television arrive progressivement sur la scène internationale (ce qui semble logique), avec des sociétés de production dans le monde entier qui apportent leur petit plus au concept. On assiste donc à des documentaires à rallonge et en temps réel surtout tous les sujets possibles, de la migration des rennes à des trajets en bus à travers la campagnes anglaise.

Et on est en droit de se demander ce qui attire les téléspectateurs de ces programmes. Tout d’abord, le fait de ralentir. Ces productions sont appréciées pour leurs qualités méditatives, qui permettent aux spectateurs de déconnecter, de se détendre et de s’évader pendant quelques heures, un luxe que nous serions tous en droit de nous octroyer en cette période éprouvante.

Selon Elisabeth Urdal, que l’on peut voir dans l’excellent premier épisode Slow TV de Visit Norway et titulaire d’un master en Slow TV, « regarder de la Slow Television vous donne l’impression de voyager, à la différence que vous pouvez voyager depuis votre canapé ».
 
Prêt à vous lancer ? Voici 6 autres documentaires en Slow TV à regarder gratuitement !
 

Journée sur une plage où les chiens sont autorisés à Perth
(2 heures)


 

Le MS Victoria sur le canal du Telemark, sud de la Norvège
(11 heures)


 


Promenade avec des rennes, Karasjok, nord de la Norvège
(2 heures)

 
Voyage en bus dans travers le Yorkshire, Angleterre (2 heures)



Promenade dans les rues de Tokyo (2 heures)



Croisière vers Tobago (2 heures 30)