1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Séjour à Dubaï : les expériences à ne pas manquer
Idées de voyage

Séjour à Dubaï : les expériences à ne pas manquer

Mis à jour le : 23 juillet 2019

Carte

 Dubaï se prépare à accueillir l’Exposition universelle de 2020, mais, attractions uniques, ses boutiques, ses galeries d’art et la proximité du désert. Que vous soyez en quête de simplicité ou de luxe futuriste, vous trouverez votre bonheur dans cette cité débordant d’énergie, d’optimisme et d’ouverture d’esprit.
 

1. Admirer le Burj Khalifa

Le plus haut gratte-ciel du monde, culminant à 828 m, fut inauguré en 2010, six ans seulement après le début des travaux. Jusqu’à 13 000 ouvriers se sont échinés au travail jour et nuit, montant parfois un nouvel étage en seulement trois jours. Indéniable prouesse d’architecture, cette tour comporte deux plateformes d’observation (aux 124e et 148e étages), ainsi qu’un bar-restaurant au 122e étage.
Mieux vaut réserver en ligne jusqu’à 30 jours à l’avance. Réservez le plus tôt possible pour une visite au couchant et les jours brumeux, optez pour une visite nocturne ! Prévoyez au moins 2 heures pour la visite.

istock-184855825.jpg

Le Burj Khalifa est le plus haut gratte-ciel du monde

 

2. Découvrir quartier historique d’Al-Fahidi

Le tumulte des embouteillages s’essouffle en un bourdonnement lointain dans les venelles labyrinthiques de ce quartier ancien, entre les maisons restaurées et les tours à vent couleur sable. Plus vivant que jamais, Al-Fahidi abrite plusieurs boutiques d’artisanat, des musées, des cafés, des galeries d’art et deux boutiques-hôtels. Le tout est dominé par le minaret élancé de la mosquée Diwan, bâtiment d’un blanc d’albâtre au dôme en forme de meringue. En arpentant l’enceinte de la vieille ville, datant de 1800, vous remarquerez qu’une portion du mur évoque un peu la forme de la queue d’un dinosaure.
Toutes les expositions et les musées sont gratuits.

istock-1140560076.jpg

Le quartier historique d’Al Fahidi, dans la vieille ville de Dubaï

 

3. Visiter le Dubai Museum

Aménagé dans le fort Al-Fahidi – bâti vers 1800, ce qui en ferait la construction la plus ancienne de la ville –, ce musée relate la fulgurante ascension de Dubaï, simple village de pêcheurs et de perliers devenu centre international de commerce, de finances et de tourisme en quelques décennies. Un faux souk, une exposition sur la vie bédouine et une salle dédiée aux activités maritimes illustrent la période prépétrolière.

istock-960934310.jpg

Vue aérienne du littoral de Dubaï avec son Burj al-Arab

4. Monter dans le Burj al-Arab

Dans les années 1990, le cheikh de Dubaï a donné carte blanche à l’architecte Tom Wright pour concevoir un monument au style unique, qui servirait d’emblème au petit émirat du Golfe. La facture finale s’est élevée à 1,5 milliard de dollars, mais le pari est réussi, puisque le somptueux Burj al-Arab, inspiré de la voile gonflée d’un boutre, est aujourd’hui à Dubaï ce que la tour Eiffel est à Paris.
 

5. Admirer le Souk de l’or

Franchissez l’imposante arche surmontée de la formule “Dubai : City of Gold” (“Dubaï : ville de l’or”) pour pénétrer dans cette caverne d’Ali Baba des temps modernes. Gorgées d’or, de diamants, de perles, d’argent et de platine, des centaines de boutiques nichent sous les arcades en bois de l'allée centrale ainsi que dans les ruelles adjacentes. L'incroyable scintillement des vitrines vaut à lui seul le déplacement. Au souk de l’or, vous n’avez pas à craindre la contrefaçon ! La qualité de ce précieux métal étant réglementée par le gouvernement, l’authenticité du bijou sur lequel votre regard se posera est assurée (contrairement aux montres Rolex ou aux sacs Prada avec lesquels les vendeurs ambulants essaieront de vous tenter). Le prix de l’or est fixe, déterminé par le cours international officiel, mais les commerçants sont prêts à négocier leur marge selon la facture de leurs pièces. 
Grouillant de touristes le matin, plus somnolent l’après-midi, le souk est à visiter de préférence en soirée. Les cartes bancaires sont acceptées presque partout, mais il est plus facile de négocier en payant en liquide.

istock-532239989.jpg

A Dubaï, "ville de l'or", vous achetez de l'or à taux fixe !

6. Faire du shopping au Dubai Mall

Ce lieu n’est pas uniquement un énorme centre commercial de quelque 1 200 boutiques : c’est un véritable espace de divertissement familial, avec un aquarium sur trois étages, un authentique squelette de dinosaure, un souk ravissant, des parcs à thème en intérieur, des cinémas ultramodernes et une patinoire olympique. Vous y trouverez également plus de 150 lieux de restauration, dont certains dotés de terrasse donnant sur la Dubai Fountain et le Burj Khalifa.
 

7. Se promener dans Madinat Jumeirah

Version contemporaine d’un village arabe traditionnel, le Madinat Jumeirah est agrémenté d’un souk, de canaux bordés de palmiers et de villas aux couleurs du désert. Le cadre est particulièrement romantique le soir, lorsque les jardins de bougainvilliers sont illuminés de mille feux. Au coeur du quartier, le souk Madinat Jumeirah rassemble dans son réseau de passages encadrés de bois des boutiques et des restaurants donnant sur les canaux.
Pour la plupart des restaurants, vous devez réserver votre déjeuner ou votre brunch au moins une semaine à l’avance.

istock-505056944.jpg

Le Madinat Jumeirah , version contemporaine d’un village arabe traditionnel

8. Une journée à Abu Dhabi

Le premier Louvre en dehors de France, une mosquée d’une beauté inouïe, les montagnes russes les plus rapides du monde, un vertigineux circuit de Formule 1... À environ 150 km au sud de Dubaï, la capitale des Émirats arabes unis, Abu Dhabi, plus sobre que sa cousine du nord, a discrètement acquis un impressionnant éventail d’attractions et une solide réputation de destination touristique à part entière.
L’excursion d’une journée à Abu Dhabi s‘effectue aisément depuis Dubaï.

istock-510850300.jpg

La mosquée Sheikh Zayed d'Abu Dhabi



Guide de voyage

Toutes les clés pour découvrir Dubaï le temps d'un week-end

Paramètres des cookies