1. Accueil
  2. Magazine
  3. Épidémie de Covid-19
  4. Nouvelles mesures de quarantaine au Royaume-Uni : quelles conséquences pour les voyageurs ?
Épidémie de Covid-19

Nouvelles mesures de quarantaine au Royaume-Uni : quelles conséquences pour les voyageurs ?

Texte par

Sasha Brady (traduit de l'anglais par Elodie Lécadieu)

Mis à jour le : 7 août 2020

Carte

Le Royaume-Uni a mis en place une quarantaine obligatoire pour tout visiteur arrivant dans le pays, y compris pour ses habitants et ses résidents qui sont de retour.

En effet, à partir du 8 juin 2020, toute personne entrant sur le sol britannique depuis un autre pays devra se confiner pendant une période de 14 jours. Ceci s’applique à quiconque arrivera par avion, ferry, train ou voiture. Les arrivants devront remplir un formulaire en ligne appelé « public health passenger locator », indiquant leurs coordonnées jusqu’à 48 heures avant leur arrivée dans le pays. Dans le cas contraire, les autorités pourront vous adresser une amande de 100 livres (environ 112 €). Des contrôles inopinés sont mis en place et les contrevenants à ces nouvelles règles de quarantaine recevront une contravention de 1000 livres (1123 €), ou devront payer une amande de 3200 livres (3595€) s’ils fournissent de fausses informations.

Une fois la personne arrivée à destination, que ce soit chez elle ou à l’hôtel, elle ne devra utiliser ni transports en commun ni taxis. Les seules sorties autorisées le sont pour acheter des produits de première nécessité, dont la nourriture, ou pour consulter un médecin. Ces règles seront réévaluées toutes les trois semaines alors que les mesures de confinement sont en train de s’assouplir au Royaume-Uni.

ben-garratt-q2tge-vsdmg-unsplash_2.jpg

Les travailleurs des secteurs essentiels sont exemptés de quarantaine

Les travailleurs de secteurs essentiels comme les infirmiers, les médecins, les saisonniers ou encore les transporteurs sont exemptés de quarantaine. Les personnes venant de la Common Travel Area (CTA) – à savoir la « Zone commune de voyage » comprenant l'Irlande, le Royaume-Uni, l'île de Man, Jersey et Guernesey - peuvent également échapper à la quarantaine, à condition de n’avoir pas quitté la CTA dans les 14 derniers jours.
 
Le UK est en train de se déconfiner progressivement : des groupes de 6 personnes maximum peuvent désormais se retrouver en dehors de chez eux. Les activités « non-essentielles » pourront reprendre le 15 juin prochain, et le port du masque sera obligatoire en public à partir de la même date.

Pour permettre aux touristes de prévoir leurs futurs voyages, le gouvernement réfléchit actuellement à l’instauration d’un « corridor international », un accord avec les pays dont les taux d’infection sont actuellement bas, qui pourrait permettre d’adoucir les conditions de quarantaine. Mais pour le moment le Ministère des Affaires étrangères conseille toujours de reporter les voyages non-essentiels. De plus, avec le retour de ressortissants qui vont devoir se confiner eux aussi, il semble que les staycations seront privilégiés par les vacanciers britanniques cet été.
 
 
 



Paramètres des cookies