1. Accueil
  2. Magazine
  3. Munich annule l’Oktoberfest 2020

Munich annule l’Oktoberfest 2020

Texte par

Meghan O'dea (traduit de l'anglais par Elodie Lécadieu)

Mis à jour le : 22 avril 2020

Carte

Reposez cette chope de bière – il n’y aura pas d’Oktoberfest en 2020. La ville de Munich a d’ores et déjà annoncé que son événement le plus important et le plus populaire de l’année, rassemblant bière, saucisses traditionnelles et oumpapa n’aura pas lieu. Pourtant, l’Allemagne est actuellement en train de lever progressivement ses mesures de confinement au niveau national. Explications.

Comme beaucoup de pays, l’Allemagne a mis en place des mesures de confinement il y a un mois pour tenter d’endiguer la propagation du coronavirus qui balaye actuellement la planète. Grâce à des tests nombreux partout dans le pays et à la géolocalisation des contacts humains, les Allemands ont bon espoir de pouvoir reprendre bientôt une vie sociale. Le 20 avril dernier, certaines activités comme les concessions de voitures, les boutiques de vélos ou encore les librairies recevaient le feu vert pour rouvrir leurs portes, sous la promesse de respecter la distanciation sociale.

Et bien le problème pour l’Oktoberfest, qui accueille chaque année environ 6 millions de visiteurs, dont 13 000 employés – on est bien loin de respecter ici les rassemblements de maximum deux personnes n’appartenant pas à la même famille, une règle instaurée en Allemagne depuis le mois dernier.  Les événements de grande ampleur restent interdits jusqu’au 31 août, à savoir quelques semaines avant le lancement traditionnel de l’Oktoberfest.

adobestock_283762822.jpeg

La première Oktobertfest a eu lieu à Munich en 1810

« Ce n’est pas une année comme le autres et malheureusement ce sera une année sans Oktoberfest » a déclaré à Reuters Markus Soeder, ministre-président de la Bavière, land dans lequel se trouve Munich et où l’Oktoberfest est né. Il a également ajouté « Cela nous touche énormément. C’est vraiment dommage. »

La Bavière a été plus durement touchée par le Covid-19 que d’autres lands allemands. Selon les chiffres transmis par Johns Hopkins , à la date du 21 avril 2020, la Bavière avait recensé 38 310 cas confirmés de coronarivus, sur un total de 147 103 sur toute l’Allemagne. La propagation du virus a pu être augmentée par de nombreux bavarois qui revenaient de leurs vacances d’hiver au ski et ont assisté à de nombreux carnavals à leur retour. Il semblerait donc que, même si la distanciation sociale a montré son efficacité jusque-là, la dernière chose dont le plus grand land allemand ait besoin, c’est de voir des visiteurs par milliers arriver pour boire de la bière sur des tables en bois serrées les unes aux autres entre fin septembre et début octobre.

Ce n’est pas la première fois que l’Oktoberfest est annulé pour cause d’état d’urgence ou de crise sanitaire. En effet, l’événement avait été supprimé en 1813 pendant les guerres napoléoniennes, en 1854 à cause d’une épidémie de choléra, en 1866 pendant la guerre franco-prusse et en 1873 pour une nouvelle épidémie de choléra. Au siècle dernier, l’Oktoberfest n’avait pas non plus eu lieu pendant plusieurs années, à cause des deux guerres mondiales.

Bien que cette nouvelle soit décevante pour beaucoup, et constitue une vraie perte de revenus pour la ville de Munich et sa région, on s’attend à ce que l’Oktoberfest soit bien de retour dans toute sa splendeur une fois que la pandémie de covid-19 sera derrière nous.



Guide de voyage

Lonely Planet : un guide tout en couleurs, concis et ultrapratique pour découvrir Munich

Paramètres des cookies