1. Accueil
  2. Magazine
  3. Épidémie de Covid-19
  4. L’Europe commence à rouvrir ses frontières : la situation pays par pays
Épidémie de Covid-19

L’Europe commence à rouvrir ses frontières : la situation pays par pays

Texte par

Sasha Brady (traduit de l'anglais par Elodie Lécadieu)

Mis à jour le : 19 juin 2020

Carte

Certains pays européens commencent progressivement à rouvrir leurs frontières cette semaine, dans le but de lancer la saison touristique. Mais les règles sont loin d’être coordonnées entre les états.

La France, l’Allemagne, la Suisse, la Belgique, la Grèce et les Pays-Bas lèvent les restrictions de voyage et ont ouvert leurs frontières aux touristes en provenance de la majorité des pays membres de l’UE depuis le 15 juin. Ils rejoignent ainsi des pays comme l’Italie, Chypre ou la Croatie qui ont déjà commencé à accueillir des visiteurs étrangers alors que le continent est en train de progressivement sortir de la crise du Covid-19.

Cependant, on trouve encore de vraies restrictions de déplacement sur le continent européen. L’Espagne par exemple garde ses frontières fermées à certains pays jusqu’au 21 juin, et le Danemark n’accueillera presque pas de visiteurs avant au moins septembre. Si vous êtes en train de prévoir un voyage prochainement, voilà ce que vous devez savoir de la situation actuelle de chaque pays.

Allemagne

L’Allemagne a rouvert toutes ses frontières le 15 juin dernier. L’entrée sur le territoire reste interdite aux pays non-européens.

Autriche

L’Autriche a ouvert ses frontières aux visiteurs de 31 pays européens le 16 juin dernier mais la quarantaine reste exigée pour les personnes arrivant du Portugal, de la Suède, d’Espagne ou du UK  qui ne se seront pas soumis à un test Covid.

Belgique

Au 15 juin, la Belgique avait ouvert ses frontières à tous les états membres de l’UE ainsi qu’à la Norvège, la Suisse, l’Islande et le Royaume-Uni, sans obligation de quarantaine.

Bulgarie

La Bulgarie est ouverte aux voyageurs de l’UE, ainsi qu’à ceux venant du UK, de Bosnie, de Serbie et du Montenegro. Les visiteurs arrivant de Belgique, du Portugal, de Suède, des Pays-Bas et du UK devront respecter une quarantaine de 14 jours.

Croatie

Les voyageurs en provenance d’Autriche, de République Tchèque, d’Estonie, d’Allemagne, de Hongrie, de Lettonie, de Lituanie, de Pologne, de Slovaquie et de Slovénie sont libres d’entrer dans le pays. Tous les ressortissants des autres pays de l’UE devront justifier leur venue, par exemple avec une preuve de réservation. Rappelons que la Croatie reste fermée aux voyageurs venants d’un autre continent.

Chypre

Chypre a divisé les pays en deux catégories, A et B, en se basant sur leur taux d’infection au coronavirus. Les voyageurs venant de pays appartenant à la catégorie A sont autorisés à visiter Chypre depuis le 8 juin dernier. Il en sera de même pour les pays de la catégorie B à partir du 20 juin. En revanche, le pays interdit toujours l’entrée aux personnes en provenance du UK, d’Irlande, de France, d’Espagne et d’Italie et ce jusqu’au 1er juillet pour le moment.
 

République Tchèque

Depuis le 15 juin, la République Tchèque a mis en place un system de couleurs pour classer les arrivées depuis les pays à faible risque (en vert), autorisés à entrer sans aucun problème. Les visiteurs venant de pays à risque moyen (orange) ou à haut risque (rouge) se verront refuser l’entrée. Le Royaume-Uni par exemple est considéré en risque moyen, alors que le Portugal et la Suède sont classés dans « haut risque ». Vous trouverez la liste complète ici.

anton-karatkevich-rarnupilhmc-unsplash.jpg

Les frontières du Danemark resteront fermées à la majorité des pays européens jusqu'au mois de septembre

Danemark

Le Danemark a ouvert ses frontières aux visiteurs venant d’Allemagne et de Norvège, et autorise la venue de voyageurs depuis l’Islande mais seulement s’ils peuvent prouver qu’ils s’apprêtent à passer au moins six nuits dans le pays. Les frontières resteront fermées à tous les autres pays jusqu’à septembre au moins.

Espagne

A partir du 21 juin, l’Espagne accueillera les voyageurs de l’espace Schengen. Ceux venant d’autres pays européens pourront entrer dans le pays à partir du 1er juillet. 

Estonie

L’Estonie a ouvert ses frontières aux visiteurs en provenance de 24 états européens considérés comme à risque faible depuis le 1er juin, et ce sans demande de quarantaine. Les voyageurs venant d’ailleurs en Europe devront respecter une quarantaine ou présenter un certificat prouvant qu’ils ont été testés négatifs. La liste est disponible ici et est mise à jour tous les vendredis.

Finlande

La Finlande a réduit ses restrictions pour les voyageurs arrivant de Norvège, du Danemark, d’Islande, d’Estonie, de Lettonie et de Lituanie mais reste fermées aux autres pays jusqu’au 14 juillet.

France

Les frontières sont désormais ouvertes à la majorité des pays européens. Les voyageurs en provenance du UK doivent respecter une quarantaine de 14 jours.

Grèce

Les vols depuis la plupart des pays ont repris le 17 juin, à l’exception de ceux venant de pays considérés à haut risque par l’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA). Les voyageurs en provenance de France, du UK, des USA et de la Belgique devront se soumettre à des tests et quarantaines obligatoires. Les personnes arrivant de pays à faible risque en dehors de l’Europe comme l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Japon, la Corée du Sud, la Chine, le Liban et Israël sont autorisées à venir en Grèce.

Hongrie

La Hongrie est partiellement ouverte aux citoyens d’Autriche, de Croatie, de République Tchèque, d’Allemagne, de Slovaquie, de Serbie et de Slovénie. Les voyageurs venant d’autres pays seront refusés.

Islande

L’Islande a ouvert ses portes le 15 juin dernier mais les visiteurs doivent se soumettre à un test Covid-19 à leur arrivée et télécharger une application de tracking. Les frontières sont en revanche toujours fermées pour les pays en dehors de l’Europe.

istock-1174538488.jpg

Certains pays comme l'Irlande n'ont pas fermé leurs frontières pendant le confinement

Irlande

L’Irlande avait gardé ses frontières plus ou moins ouvertes pendant le confinement mais les 14 jours de quarantaine reste obligatoires pour la plupart des visiteurs entrant dans le pays, à l’exception de ceux qui passe par la frontière avec l’Irlande du Nord.

Italie

Les frontières italiennes sont ouvertes à tous les pays de l’UE et de l’espace Schengen depuis le 3 juin dernier, ainsi qu’au Royaume-Uni. La quarantaine n’est pas imposée sauf si vous arrivez d’un pays en dehors de l’Europe.

Lettonie

La Lettonie a suspendu les obligations de quarantaine pour les visiteurs arrivant de pays européens dont les taux d’infection sont bas. Les personnes ayant passé au moins 14 jours consécutifs en Lettonie ou Lituanie avant leur arrivée sont également exemptés. La liste est mise à jour tous les vendredis.

Lituanie

La Lituanie a ouvert ses frontières aux voyageurs arrivant de 24 pays européens, sans quarantaine obligatoire. La liste des pays autorisés est mise à jour tous les lundis.

Luxembourg

Le Luxembourg n’applique aucune restriction pour les voyageurs arrivant d’autres pays européens.

Malte

Les touristes en provenance de la plupart des pays de l’UE et de l’espace Schengen pourront visiter Malte à partir du 1er juillet, à l’exception de la Suède, du UK et de certaines zones considérées à risque en Italie, en Pologne, en Espagne et en France, pour qui pour l’instant il est impossible de mettre les pieds à Malte.

Norvège

La Norvège accueille les visiteurs de ses voisins nordiques, sauf ceux venant de la Suède. Elle réévaluera ces restrictions à partir du 20 juillet prochain.

Pays-Bas

Les Pays-Bas n’appliquent plus de restrictions à l’entrée du pays pour les membres de l’UE et de l’espace Schengen, sauf pour la Suède et le Royaume-Uni.

istock-925397300.jpg

Les frontières des Pays-Bas sont ouvertes

Pologne

Les frontières de la Pologne sont ouvertes aux voyageurs venant de l’UE, sans quarantaine obligatoire.

Portugal

Le trafic aérien a repris au Portugal ce mois-ci avec les pays européens et ainsi que quelques destinations lointaines, notamment les USA. Aucune quarantaine ne sera demandée lors de votre arrivée.

Roumanie

Les personnes provenant de l’UE, de Suisse, du Liechtenstein, d’Islande ou de Norvège peuvent voyager en Roumanie.

Royaume-Uni

Les frontières du Royaume-Uni n’ont jamais été véritablement fermées mais depuis début juin, une quarantaine de deux semaines est demandée à tous les voyageurs, sauf si vous venez d’Irlande, des îles anglo-normandes et de Guernesey.

Slovaquie

Les frontières de la Slovaquie sont ouvertes à la plupart des citoyens européens, à l’exception de pays considérés à haut risque comme la Suède et le Royaume-Uni.

Slovénie

La plupart des citoyens européens y sont également les bienvenus mais une quarantaine de 2 semaines sera demandée aux voyageurs arrivant de Suède, du UK et des pays non-européens, y compris la Russie.

Suède

La Suède lèvera ses restrictions pour la Belgique, la Croatie, la France, la Grèce, le Luxembourg, le Portugal, la Slovénie, l’Espagne et la Suisse à partir du 30 juin prochain. Les restrictions restent en place pour les autres pays d’Europe pour le moment.

Suisse

Toutes les restrictions ont été levées et la Suisse n’applique pas de quarantaine pour les voyageurs arrivant des pays de l’UE, ainsi que la Norvège, l’Islande, le Liechtenstein et le Royaume-Uni.

 



Guide de voyage

Le guide indispensable pour partir au bon moment

Paramètres des cookies