1. Accueil
  2. Magazine
  3. Épidémie de Covid-19
  4. Les voyageurs en provenance de ces pays peuvent visiter l’Estonie sans quarantaine
Épidémie de Covid-19

Les voyageurs en provenance de ces pays peuvent visiter l’Estonie sans quarantaine

Texte par

Andrea Smith (traduit de l'anglais par Elodie Lécadieu)

Mis à jour le : 7 août 2020

Carte

Les voyageurs qui espéraient voyager en Estonie prochainement seront heureux d’apprendre que le pays a rouvert ses frontières aux visiteurs arrivant de 24 pays européens, et ce depuis le 1er juin, et sans demande de mise en quarantaine. Le gouvernement estonien accepte d’accueillir les voyageurs qui ne présentent pas de symptômes reconnus du Covid-19 et qui auraient passé plus de 14 jours dans un des pays autorisés par cette liste.

Voici la liste des pays : Autriche, Bulgarie, Pays-Bas, Croatie, Islande, Italie, Grèce, Chypre, Lituanie, Liechtenstein, Luxembourg, Lettonie, Norvège, Pologne, France, Roumanie, Allemagne, Slovaquie, Slovénie, Suisse, Finlande, Danemark, république Tchèque et Hongrie. Les voyageurs en provenance du Royaume-Uni, de Suède, de Belgique, d’Irlande, du Portugal, de Malte et d’Espagne sont aussi autorisés à entrer en Estonie mais ils devront respecter une quarantaine de 14 jours à leur arrivée.

julius-jansson-6ndb0p2h42k-unsplash.jpg

L'Estonie rouvre ses frontières à certains pays seulement

Les voyageurs arrivant de ces derniers ne pourront échapper à la quarantaine même en présentant un certificat prouvant qu’ils ont été testés négatifs au Covid-19. La liste est disponible ici et est mise à jour tous les vendredis, la quarantaine est obligatoire pour les voyageurs provenant de pays dont le taux d’infection au coronavirus dépasse 15. Cela signifie que plus de 15 personnes sur 100 000 habitants ont été infectées dans le pays d’origine des visiteurs dans les 14 derniers jours.
 

kevin-lehtla-mj8-rame-yq-unsplash.jpg

Concernant la levée des restrictions de voyage, l'Estonie avance petit à petit

Le respect de la quarantaine est confié à la police locale, qui effectuera des contrôles aléatoires parmi les passagers arrivant dans le pays. « En ce qui concerne la levée des restrictions de voyage, nous faisons une chose après l’autre, a expliqué le ministre des affaires étrangères estonien, Urmas Reinsalu. Nous pouvons actuellement ouvrir l’Estonie aux européens. Il est difficile de savoir dès maintenant quand nous pourrons à nouveau accueillir des voyageurs venus de partout dans le monde parce que tout dépend de la propagation ou non du virus. »
 
 



Paramètres des cookies