1. Accueil
  2. Magazine
  3. Le coin des blogueurs
  4. Les sites touristiques les plus postés sur Instagram
Le coin des blogueurs

Les sites touristiques les plus postés sur Instagram

Texte par

Maya Stanton (traduit de l'anglais par Yann Champion)

Mis à jour le : 16 décembre 2019

Carte

Si votre feed Instagram a des airs de déjà-vu, ce n’est sans doute pas sans raison. À en croire une étude publiée récemment, les visiteurs des grandes villes internationales postent incessamment les mêmes sites clés en photo. Et ils le font en très grand nombre.

Afin de quantifier ce sentiment de déjà-vu que l’on ressent régulièrement sur Instagram, des chercheurs travaillant pour la chaîne d’hôtels InterContinental ont voulu voir les hashtags arrivant en tête dans les posts Instagram relatifs à sept destinations toujours très en vogue : Paris, Shanghai, Dubaï, Sydney, Mexico, Londres et New York. Pour cela, ils ont analysé, en l’espace d’une semaine, des milliers de partages sur les réseaux sociaux afin de déterminer pour chaque destination les cinq sites touristiques les plus exposés.

bund_shanghai_aerial_view.jpg

Le Bund, célèbre front de mer du centre de Shanghai, figure dans 44% de toutes les photos analysées portant le hashtag #Shanghai

D’après l’InterContinental ICons Research Study, la tour Eiffel est donc le site le plus instagrammé au monde, puisqu’elle apparaît dans 53% de toutes les photos examinées portant le hashtag #Paris (soit 10% des posts en tout dans le monde). Le Bund arrive en deuxième place en figurant dans 44% des photos taguées #Shanghai, et la Burj Khalifa en troisième, puisqu’elle était dans 36% des photos taguées #Dubai durant la période de test. Viennent ensuite l’opéra de Sydney, la pyramide de Teotihuacan à Mexico, le palais de Buckingham à Londres et enfin Central Park à New York – soit uniquement des destinations déjà bien connues et éprouvées, rien de créatif ou qui sorte des sentiers battus

istock-184855825.jpg

36% de toutes les photos analysées portant le hashtag #Dubai montrent la Burj Khalifa

Toutefois, aussi populaire soit Central Park, il ne ressent pas encore le poids de la surexposition. En sus de son analyse d’Instagram, l’InterContinental a mené une enquête en ligne auprès de plus de 1 500 habitants de New York. Et entre le parc chef d’œuvre de Frederick Law Olmsted, le pont de Brooklyn, la statue de la Liberté, Times Square et le pont d’observation du Rockefeller Center (soit les cinq sites les plus instagrammés de la ville), il s’avère que trois personnes interrogées sur quatre considéraient que Times Square était le site le plus exagérément tendance.

sydney_opera_house.jpg

Le célèbre opéra de Sydney apparaît dans 35% des photos de la ville analysées

Il y a, bien entendu, un lien entre les sites que les voyageurs visitent et ceux qu’ils postent sur Instagram. Les touristes sont parfois si concentrés sur leur liste des sites à voir absolument qu’ils ne cherchent pas à connaître la destination dans son ensemble et le sentiment général est qu’ils négligent les meilleurs aspects des destinations visitées (c’est du moins ce que pensent près de 60% des personnes interrogées dans le monde). 
 

pyramids_of_the_sun_and_moon_on_the_avenue_of_the_dead_teotihuacan_ancient_historic_cultural_city_old_ruins_of_aztec_civilization_mexico_north_america.jpg

Un quart de toutes les photos analysées portant le tag #MexicoCity montre la pyramide de Teotihuacan

Nous comprenons que les voyageurs ont envie d’établir un lien plus profond avec les endroits qu’ils visitent, a déclaré dans un communiqué de presse Ginger Taggart, vice-présidente du marketing mondial pour le portefeuille luxe d’IHG (Intercontinental Hotel Group). Nous avons pour but de découvrir et célébrer des endroits et des moments authentiques qui sont parfois oubliés par les visiteurs, alors qu’ils constituent une part essentielle de ce qui peut rendre une ville spéciale. Nous souhaitons susciter un nouveau sentiment de fascination pour ces villes très visitées et encourager la discussion au sujet de ce qui les rend vraiment emblématiques.

 



Paramètres des cookies