1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. L’Australie est en train de se rétablir
Idées de voyage

Réalisé en partenariat avec :

L’Australie est en train de se rétablir

Texte par

Anthony Ham (traduit de l'anglais par Vincent Guilluy)

Mis à jour le : 14 juin 2021

Carte

Malgré les épreuves des incendies et de la pandémie subis en 2020, l’Australie reste un pays où on peut faire des découvertes exceptionnelles, notamment une gastronomie de premier plan ainsi qu’une faune et une flore uniques.

L’année a été difficile pour le tourisme. Des feux de forêts dévastateurs ont ravagé les États du sud-est de l’Australie à l’été 2019-2020, et par-dessus est arrivée la pandémie de Covid-19  qui a imposé la suspension des voyages internationaux. Mais le pays n’a pas perdu de temps pour parfaire ce qu’elle offre à ses visiteurs. Ses sites les plus célèbres – les plages iconiques, la Grande Barrière de corail, le Centre rouge, Kakadu, Sydney la sophistiquée –, connus de tous, sont toujours aussi attirants. Mais “les gens cherchent de plus en plus à vivre quelque chose de plus intime”, dit Joost Bakker, restaurateur à l’initiative de l’inventif restaurant Greenhouse et de Future Food System, un des plus ardents défenseurs de la durabilité ici.
L’Australie est unique par ce qu’elle à offrir, et sera à la pointe des futures tendances touristiques, grâce à sa faible densité de population, sa nature abondante et ses nombreuses possibilités d’escapade. C’est ce que recherche le reste du monde.” Et au cœur de ce nouvel intérêt touristique, on trouve deux traits qui caractérisent l’Australie depuis longtemps : une gastronomie extraordinaire et une faune unique.
 

australia_recovery_fest.jpg

Le Melbourne Food and Wine Festival a été totalement repensé et reste sans doute le meilleur signe d'un retour au sommet pour Melbourne

Melbourne Food & Wine Festival

Melbourne a peu de rivales en matière de gastronomie. Pat Nourse, directeur artistique du Melbourne Food and Wine Festival, affirme que cette ville de moins de cinq millions d’habitants “soutient largement la comparaison avec Londres ou New York.
L’édition 2020 du festival aurait dû avoir lieu en mars de l’année dernière mais, à cause de la pandémie, ses organisateurs prirent la difficile décision de l’annuler six jours seulement avant l’ouverture prévue. Un an plus tard, il ne pouvait pas mieux tomber : repensé, le festival a été relancé en mars 2021 pour un public national, au moment où le monde commençait tout juste à émerger d’un an de confinements, d’isolement et d’incertitudes.

“Ici, les restaurants ne trônent pas au sommet de notre gastronomie, ils en sont une émanation”, dit Nourse, attablé devant un café et un musubi au 279 Victoria Street, à quelques pas du célèbre Queen Victoria Market de Melbourne. Le lieu est un pilier important de la remarquable offre culinaire de la ville, et de nombreux événements culturels s’y déroulent. “Les restaurants de Melbourne se sont développés parce qu’ici, les gens prennent soin de leur alimentation : ils veulent bien manger, tout comme ils aiment le sport ou l’art. C’est une partie intégrante du savoir bien vivre.”
Pour rattraper le temps perdu, le festival 2021 suivra l’idée de “trois festivals en un an” pour commencer en mars, revenir au cœur de l’hiver puis s’étendre hors de Melbourne, dans tout l’État du Victoria, au printemps. Après une année où Melbourne a subi des confinements plus sévères que partout ailleurs dans le pays, ce festival réinventé est peut-être le meilleur signe que la ville est revenue à son meilleur.
 

australia_recovery_honeyeater.jpg

Le Healesville Sanctuary aide des espèces en voie de disparition comme le méliphage casqué à se repeupler

Healesville Sanctuary

Les incendies qui ont ravagé une bonne partie de l’Australie du Sud fin 2019 et début 2020 ont été catastrophiques pour la faune australienne. Depuis, le Healesville Sanctuary, tout proche de Melbourne, contribue à écrire l’histoire poignante de son rétablissement. Ce sanctuaire a toujours été un des meilleurs endroits pour admirer la faune australienne (koalas, kangourous, émeus, wombats et échidnés, notamment) dans des enclos spacieux et arborés. Il est aussi sans égal en matière de durabilité : en 2014, Healesville est devenu le premier zoo du monde à atteindre la neutralité carbone, les plastiques à usage unique sont quasiment inexistants dans son enceinte et il atteindra bientôt son objectif « zéro déchets ». Et 100% de sa consommation énergétique provient de sources renouvelables.

Pendant (et juste après) les incendies, les employés du zoo sont allés dans les régions ravagées par le feu de tout le pays pour y installer des centres de tri afin de soigner les animaux gravement brûlés, et sa clinique vétérinaire de pointe a servi de refuge aux koalas les plus atteints. Mais il avait également un objectif à long terme. “Il y a quelques années, Zoos Victoria a résolu de ne plus laisser s’éteindre une seule espèce de vertébrés terrestres de l’État tant que l’institution existerait”, déclare Monika Zabinskas, coordinatrice du programme pour les mammifères menacés du sanctuaire (Healesville Sanctuary’s Threatened Mammals program).

Grâce à la recherche scientifique, à des programmes de reproduction en captivité et de réintroduction dans la nature, les populations de bandicoot rayé de l’Est, de diable de Tasmanie, de great Alpine skink (une espèce de lézard), d’opossum nain des montagnes, de corroboree tree frog (une anoure), et de petrogale penicillata (un wallaby) se reconstituent. D’autres, comme l’opossum de Leadbeater, (qui ne vit que dans le Victoria - il n’en reste que 40 dans la nature), la perruche à ventre orange (50) ou le méliphage casqué (à peine 200) restent très menacés, et de nouveaux feux de forêts pourraient en éteindre l’espèce. C’est grâce au Healesville Sanctuary que ces animaux existent encore aujourd’hui. Et mieux encore, c’est le seul endroit au monde où vous pourrez les voir.

chelsea-pridham-pj1jhhrqd3c-unsplash.jpg

Vin et faune

Mais il n’y a pas que dans l’État du Victoria que vous pourrez découvrir les merveilles et la résilience discrète des vignobles ou de la faune de l’Australie. Le Queensland et le Territoire du Nord sont aussi parmi les plus belles destinations du monde pour observer la faune, tandis que la Tasmanie, la Nouvelle-Galles-du-Sud, l’Australie du Sud et l’Australie de l'Ouest offrent de superbes parcs nationaux où vit une faune unique, et des régions viticoles souvent primées.

Le visiteur trouvera en Australie du Sud des régions viticoles très accessibles et produisant des vins de très bonne réputation. Presque partout où vous irez, vous trouverez des caves de dégustation qui attireront votre attention. Cédez à la tentation à McLaren Vale, Clare Valley, Barossa Valley, Coonawarra ou Adelaide Hills, pour n’en citer que quelques-unes. Partout, vous pourrez faire des visites guidées, découvrir des expériences uniques et goûter aux menus de chefs cuisiniers de réputation mondiale. Passez chez Africola à Adelaide, Fino à Seppeltsfield ou d’Arry’s Verandah à d’Arenberg pour trouver ce qui accompagnera parfaitement le millésime idéal.

Non loin, la faune de Kangaroo Island se rétablit remarquablement après les incendies et l’île reste une destination passionnante pour les amis des animaux. Otaries, oiseaux, dauphins, échidnés et (bien sûr) kangourous vivent sur cette île paisible. Allez les voir grâce au Bushfire Recovery Wildlife Journey proposé par Exceptional Kangaroo Island, et découvrez comment vous pouvez contribuer à surveiller les populations d’espèces menacées.
Autre option en Australie du Sud pour ceux qui veulent associer gastronomie et découverte de la faune : Eyre Peninsula. Dégustez parmi les meilleures huîtres du pays à Coffin Bay avec un circuit proposé par Oyster Farm Tours ou Pure Coffin Bay Oysters, puis traversez jusqu’à Port Lincoln pour nager en compagnie des lions de mer ou plonger (dans une cage) avec des grands requins blancs grâce à Adventure Bay Charters.

Les grands sites d’Australie de l'Ouest sont prêts et n’attendent plus que vous. Dans le sud-ouest de l’État, Margaret River est une région de vins et de gastronomie exceptionnelle, animée par des domaines viticoles de charme, des brasseries artisanales, des fromagers indépendants et des marchés fermiers qui attirent des visiteurs de toute sorte. Allez observer les baleines sur la côte sud avec Naturaliste Charters, surfez sur des vagues parmi les plus fortes du pays près du cap Naturaliste et explorez les parcs nationaux méconnus, du Stirling Range National Park, dans le sud, au Kalbarri National Park, au nord, à une longue journée de voiture de Perth.

Où que vous choisissiez d’aller en Australie, bien des choses sont restées inchangées. Et ce qui est sûr, c’est que le pays attend avec impatience votre retour.


Découvrez plus d’aventures en Australie :  

 
Trouvez l'inspiration pour planifier votre prochain voyage sur Australia.com 


Guide de voyage

Sur la route, itinéraires clés en main : tout pour partir à l'aventure au volant le long de routes mythiques

Paramètres des cookies