1. Accueil
  2. Magazine
  3. Épidémie de Covid-19
  4. L’Afrique du Sud pourrait rester fermée au tourisme jusqu’à 2021
Épidémie de Covid-19

L’Afrique du Sud pourrait rester fermée au tourisme jusqu’à 2021

Texte par

James Gabriel Martin (traduit de l'anglais par Elodie Lécadieu)

Mis à jour le : 7 août 2020

Carte

Partout dans le monde, les états commencent à rouvrir leurs frontières en suivant des règles précises, essayant aussi de mettre en place un plan de tourisme par étape, responsable et en toute sécurité pour les voyageurs. L’Afrique du Sud a été parmi les derniers à donner un aperçu de son futur plan de déconfinement, mais ce que l’on sait, c’est que les voyageurs internationaux pourraient devoir attendre l’année prochaine avant de prévoir un voyage en Afrique du Sud.
 
« Suivant l’évolution attendue de la pandémie de Covid-19, la première phase de reprise du secteur concernera le tourisme intérieur, suivi par le tourisme dit régional (NDLR : la Regional Tourism Organization of Southern Africa (RETOSA) englobe 14 pays du sud du continent africain : l’Angola, le Botswana, la République démocratique du Congo, le Lesotho, Madagascar, le Malawi, l’île Maurice, le Mozambique, la Namibie, l’Afrique du Sud, le Swaziland, la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe). Le tourisme international reprendra ensuite l’année prochaine. Même si le secteur va progressivement être relancé dans les mois à venir, en fonction de la progression du virus, nous attendons une reprise globale du secteur pour la fin de l’année » a expliqué à Lonely Planet J Blessing Manale, responsable de la communication du Ministère du tourisme sud-africain.

kyle-cut-media-urhglj-2q8m-unsplash.jpg

Le tourisme intérieur sera la priorité de ce nouveau plan post Covid-19

Selon le gouvernement sud-africain, ce dernier est resté en contact permanent avec le secteur pendant le confinement, cherchant des moyens d’atténuer ses conséquences, notamment les pertes d’emplois probables qui pourraient advenir. Des réflexions ont également été menées concernant la reprise du tourisme. Début juin, le pays passait en niveau 3 de confinement, se dirigeant vers la réouverture de davantage de secteurs pour relancer son économie.
 
Le niveau 3 signifie que les restaurants peuvent rouvrir pour proposer de la livraison ou de la vente à emporter ; des professions telles que les guides, les tour-opérateurs et les agents de voyage peuvent également revenir au travail. La randonnée est autorisée à condition de respecter les recommandations et de ne pas se rassembler, enfin certaines activités d’hébergements sont aussi autorisées. En revanche, les festivals, conférences et autres événements de divertissement liés au voyage de loisirs sont toujours interdits.

La semaine dernière, le président sud-africain s’est entretenu avec les responsables du secteur du tourisme, pour discuter de propositions à mettre en place quand le secteur repartira pour de bon. Le gouvernement a assuré vouloir proposer davantage d’activités touristiques en améliorant ce niveau 3, une vraie opportunité pour la réouverture des sous-secteurs touristiques.
 
 



Paramètres des cookies