1. Accueil
  2. Magazine
  3. Épidémie de Covid-19
  4. La France offre un hommage vibrant aux héros qui se battent contre le COVID-19
Épidémie de Covid-19

La France offre un hommage vibrant aux héros qui se battent contre le COVID-19

Texte par

Sasha Brady (traduit de l'anglais par Elodie Lécadieu)

Mis à jour le : 19 mars 2020

Carte

La France, mise en quarantaine, est le dernier pays européen en date à rendre hommage au corps médical et aux professions qui œuvrent en première ligne contre la pandémie de Covid-19, avec des applaudissements et des acclamations qui ont retenti partout dans le pays.

Certains des pays européens les plus durement touchés par la pandémie de coronavirus s’associent depuis peu pour porter un message collectif de remerciement à tous ceux qui se battent en première ligne contre le virus. Et tout ça à une heure bien précise, suite à un mouvement lancé sur les réseaux sociaux. Des vidéos poignantes ont été partagées un peu partout, montrant des voisins applaudissant et acclamant depuis leurs balcons, sortant la tête par leur fenêtre. Un élan de solidarité généralisé. Le phénomène a commencé en Italie, en Espagne, au Portugal, en Suisse, en Bulgarité, où les gens ont exprimé conjointement leur gratitude ce weekend. Et c’est maintenant au tour de la France de rejoindre le mouvement, officiellement en confinement depuis ce lundi.  
 

La France a en effet lancé son premier hommage nocturne ce mardi à 20h. La vidéo ci-dessous, partagée par Agnès Poirier sur son compte Twitter, a été filmée depuis le 13e arrondissement de Paris. On y voir la première vague d’applaudissement grandir petit à petit, envahissant le quartier comme une ola, avec pour toile de fond la tour Eiffel scintillante et les fenêtres éclairées.
 
Dans les pays européens confinés, on essaie aussi de garder le moral depuis son balcon ou sa fenêtre le soir en chantant, en dansant et en écoutant de la musique. Alors que l’Italie fait face à la pandémie de COVID-19 la plus importante d’Europe, nombreux sont ses habitants qui essaient de se remonter le moral en accrochant des posters à leurs fenêtres avec des images d’arcs-en-ciel et la phrase « andrà tutto bene » («  tout ira bien »), devenue devise national non-officielle de cette quarantaine.

france_covid-19_nightly_tribute.jpg

Des habitants observant depuis leur fenêtre leurs voisins en train d’applaudir le corps médical, le 17 mars 2020 à Paris

L’Italie, la France et l’Espagne sont actuellement en confinement. Les habitants n’ont le droit de quitter leur domicile que pour des sorties nécessaires telles qu’aller faire des courses ou se rendre chez un médecin, aider les personnes dans le besoin, chercher une aide médicale ou faire un peu d’exercice en extérieur (le tout en gardant ses distances avec les autres). Les citoyens surpris à ne pas respecter ces règles encourent des amendes strictes. Ce mardi, l’Union européenne a également mis en place une interdiction de voyager pour tous les trajets non-essentiels, elle s’applique à tous ceux qui viennent de l’extérieur de l’UE. Des dispositions sont également prévues pour rapatrier les citoyens et les résidents.

 
 
L’épidémie de coronavirus Covid-19 est désormais une pandémie mondiale. Retrouvez toutes nos informations utiles aux voyageurs.

A lire aussi : 
Comment vit-on confiné ? Trois personnes vivant en Italie nous racontent
Coronavirus : Airbnb a mis à jour ses conditions d'annulation 


 

 


Paramètres des cookies