1. Accueil
  2. Magazine
  3. Voyage responsable
  4. Il est encore temps de profiter de l’offre Eurostar avec des billets à 39 euros
Voyage responsable

Il est encore temps de profiter de l’offre Eurostar avec des billets à 39 euros

Texte par

Benedetta Geddo (traduit de l'anglais par Elodie Lécadieu)

Mis à jour le : 14 octobre 2020

Carte

Si vous rêvez d’un citytrip en Europe pour le printemps, vous arrivez juste à temps pour rafler des billets et profiter de la dernière offre alléchante d’Eurostar.
 
De fin mars et début juin, la compagnie de trains Eurostar propose des trajets vers l’Angleterre, la Belgique et les Pays-Bas à partir de 39 euros l’aller.

adobestock_140208063.jpeg

L'offre inclut bien sûr plusieurs villes françaises, dont Paris

Parmi les destinations proposées dans cette offre, on retrouve Paris, Lille et Calais, sans oublier Bruxelles. Il vous faudra acheter un billet aller-retour pour pouvoir profiter de ces tarifs avantageux, au tarif bon marché de 69 euros.
Vous pourrez aussi décider d’aller visiter Amsterdam ou Rotterdam aux Pays-Bas, depuis Londres. Pour ces destinations, vous n’aurez pas l’obligation d’acheter un aller-retour, et vous pourrez y rester aussi longtemps que vous le souhaitez.
 

adobestock_70562286.jpeg

Les billets pour Amsterdam et Rotterdam font partie de l'offre de lancement de la nouvelle ligne directe entre le Royaume-Uni et les Pays-Bas

Amsterdam et Rotterdam sont particulièrement mises en avant dans la campagne d’Eurostar, la compagnie venant d’inaugurer la liaison Londres-Amsterdam. Les trains entre les deux villes fonctionnent déjà bien sûr, mais si vous pouvez aller directement du Royaume-Uni vers les Pays-Bas, le contraire n’est pas encore possible, puisque le retour se fait obligatoirement par Bruxelles. La nouvelle ligne Londres-Amsterdam, attendue pour avril 2020, devrait être encore plus rapide et agréable à emprunter.

Pour obtenir vos billets et connaître l’offre plus en détails, rendez-vous sur le site d’Eurostar.



Guide de voyage

80 itinéraires clés en mains sans avion ni voiture, en Europe et au-delà

Paramètres des cookies