1. Accueil
  2. Magazine
  3. Reportages
  4. Emirats Arabes Unis : un visa de 5 ans pour les voyageurs
Reportages

Emirats Arabes Unis : un visa de 5 ans pour les voyageurs

Texte par

Lauren Keith (traduit de l'anglais par Elodie Lécadieu)

Mis à jour le : 10 janvier 2020

Carte

Les touristes vont désormais pouvoir séjourner aux Emirats Arabes Unis pour une durée de 5 ans,  après l’accord du gouvernement sur cette question cette semaine. Sheikh Mohammed Ben Rachid, premier ministre et émir de Dubaï, a en effet tweeté la nouvelle, expliquant que cette décision permettrait au pays de devenir une destination touristique majeure.
 
Dans la pratique, ce visa d’une durée de 5 ans sera à entrées multiples (ce qui signifie que vous pouvez entrer et sortir du pays autant de fois que vous le souhaitez pendant la durée du visa) et pourra être demandé sans restriction de nationalité, même si pour le moment nous n’en connaissons pas le montant. Actuellement, les visiteurs peuvent entrer aux Emirats Arabes Unis avec un visa multiples entrées de 3 mois. Le nouveau visa devrait être proposé d’ici quatre mois aux touristes qui souhaitent s’y rendre.


Les E.A.U. espèrent ainsi accroître significativement le nombre de visiteurs cette année. En effet, l’Exposition Universelle de 2020 s’y déroulera à partir du mois d’octobre, avec 190 nations venues mettre en valeur leurs innovations dans les domaines de la mobilité et de l'écologie dans des pavillons à l’architecture incroyable. Dubaï est d’ailleurs nommée parmi notre top des villes à visiter en 2020, en raison de l’Exposition Universelle mais aussi grâce à des nouveautés fascinantes telles que le Musée du Futur, les World Islands ( les Iles du Monde, un archipel d'îles artificielles au large de Dubaï) et de l’Ain Dubai, la plus grande roue d’observation du monde (le London Eye n’a qu’à bien se tenir !).

fireworks.jpg

Dubaï est l'une des villes classée au Best of de Lonely Planet pour 2020 !

Les pays du Golfe sont bel et bien en compétition (assumée) pour attirer les visiteurs et s’éloigner de la pure extraction du pétrole : l’Arabie Saoudite par exemple a lancé son premier visa touristique en septembre 2019, alors que le Bahreïn a divisé par deux le montant de son visa d’entrée suite à la nomination de sa capitale, Manama, au titre de capitale arabe du tourisme pour 2020. En 2017, le Qatar avait quant à lui supprimé l’obligation de visa pour 80 pays.

 



Guide de voyage

Un guide tout en couleurs, concis et ultra pratique pour découvrir Dubaï.

Paramètres des cookies