1. Accueil
  2. Magazine
  3. Sports et activités
  4. Rencontres avec les plus belles créatures marines
Sports et activités

Rencontres avec les plus belles créatures marines

Mis à jour le : 13 décembre 2019

Carte

Plongez à la découverte de l'éventail fascinant d'animaux aquatiques dans le monde.

1. Observer les raies manta (Polynésie Française)

Les raies manta, ces créatures gracieuses pouvant atteindre 4 m d'envergure, font frissonner de bonheur tous ceux qui les approchent. L'archipel des Tuamotu compte deux « stations de nettoyage » dans lesquelles des raies viennent presque quotidiennement se faire déparasiter par des labres. Les plongeurs se plaquent discrètement au sol pour observer les évolutions de ces ballerines au-dessus d'eux.

>>> Direction le Cirque, sur l’atoll de Manihi, ou la Ferme perlière, sur l’atoll de Tikehau.

2. Nager avec les dauphins, Açores (Portugal)

De tous les habitants des océans, rares sont ceux qui attendrissent autant que le dauphin. Est-ce leur intelligence ? Leur sourire permanent ? En tout cas nous voyons en eux des parangons de vertu, et seuls les plus aigris d'entre nous ne les aiment pas. Ces mammifères sont très appréciés pour leur sociabilité et se laissent facilement approcher par les humains. C'est très bien, à condition que notre attachement ne verse pas dans l'intrusion ou l'exploitation. Partout dans le monde, des dauphins vivent en captivité pour nous amuser.

>>> Dans l’archipel portugais des Açores, dans l’Atlantique, mettez de l’éthique dans votre nage avec les dauphins.

3. Explorer la grande bleue avec les baleines à Bosse (Niue)

Isolée comme par défi au milieu du plus grand océan de la planète, l'île de Niue (1 400 habitants) est l'un des plus petits États autonomes au monde. Malgré l'éloignement et l'isolement par les rochers de cette île ramassée du Pacifique, les baleines à bosse font régulièrement le déplacement depuis les eaux chargées en nutriments de l'océan Austral. Plonger avec précaution au-dessus des baleines est une leçon d'humilité. Les baleineaux tout juste nés se réfugient près de leurs mamans géantes à faible profondeur, à tout juste 50 m de la côte trouée de grottes de Niue. Le soleil du Pacifique se réfléchit dans l'eau cristalline et projette sur les fonds marins l'ombre des baleines qui avancent lentement en silence grâce au mouvement de balancier de leur queue.

>>> Les baleines à bosse viennent mettre bas dans les eaux chaudes et transparentes de Niue de juin à octobre. Niue Dive propose des sorties snorkeling.

4. Trouver l'hippocampe, Célèbes (Indonésie)

L'hippocampe n'est pas une créature marine comme les autres : sa bouche en trompette, son corps gracieux en forme de S et sa nage verticale le rendent unique. Le mâle donne naissance aux petits, ce qui le rend encore plus populaire. Petit et doté d'un camouflage savant, l'hippocampe n'est pas facile à observer dans la nature, d'autant qu'il aime jouer à cache-cache dans les coraux. Hélas, il est aussi très recherché pour ses vertus médicinales (et ornementales !) : il s'en vend plus de 25 millions chaque année.

>>> Au Wakatobi Resort de Sulawesi (Célèbes), plongez pour tenter d’apercevoir des hippocampes pygmées et sensibilisez-vous à la préservation des océans.

5. Voir des lamantins, Floride (États-Unis)

Même un lamantin peut avoir froid en Floride, surtout l'hiver. C'est pourquoi les courants chauds du Crystal River National Wildlife Refuge attirent un nombre si important de lamantins des Caraïbes. Plus d'une trentaine de sources naturelles maintiennent la température à 22°C, ce qui permet d'assurer la survie de cet animal en voie de disparition. Les lamantins n'aimant pas trop les bulles, il est préférable d'opter pour une séance de snorkeling pour plus d'interaction. Le port d'une combinaison est conseillé car l'eau n'est pas si chaude que cela et les lamantins se montrent étonnamment curieux et sociaux.

>>> De mi-octobre à mi-mars, au plus froid de l’hiver, jusqu’à 400 spécimens se retrouvent autour des sources chaudes sous-marines. 

6. Sympathiser avec les requins-baleines (Australie)

Le plus grand poisson de mer fait étape au Ningaloo Marine Park, inscrit au patrimoine mondial. Ces gentils géants des mers mesurant jusqu'à 10 m de long reviennent chaque année se nourrir dans les eaux riches en nutriments de l'océan Indien. Munissez-vous d'un masque et d'un tuba pour nager à leurs côtés. L'anxiété laissera rapidement place au bonheur suprême. Vous verrez leur silhouette inquiétante et familière, encore plus grande que vous ne le pensiez, émerger des profondeurs tachetées de lumière, mais ces immenses requins vous passeront devant de façon inoffensive, leur grosse bouche aspirant des œufs de coraux nourrissants.

>>> Les requins-baleines fréquentent la réserve d’avril à juillet. De juin à novembre, on y croise aussi des raies manta et des baleines à bosse.

7. Se laisser dériver avec les Méduses (Palaos)

Le lac aux Méduses (en paluan Ongeim'l Tketau) mesure moins de 6 ha mais abrite quelque 10 millions de spécimens. Le nombre de ces méduses jaunes endémiques est pourtant en baisse dans le lac. On estime que 31 millions peuplaient les eaux à la végétation dense en 2005. Chaque jour, les méduses suivent le soleil, migrant de 1 km dans le lac. Du fait de l'absence de prédateurs naturels, elles ne piquent pas ! Il est conseillé aux nageurs de se laisser porter paisiblement par le courant, ce qui réduit le risque de blesser ces créatures délicates.

>>> Entrez dans la danse des méduses de décembre à avril. Évitez la saison des pluies (mai-décembre) et les risques de typhon (juillet-octobre).

8. Plonger avec les otaries à fourrure (Nouvelle-Zélande)

Près de la ville côtière de Kaikoura, sur l'île du Sud, se niche un véritable terrain de jeux pour les otaries à fourrure : un enchevêtrement de varechs autour de Barney's Rock. De jeunes otaries tournoient, plongent et se prélassent au milieu de cette forêt maritime labyrinthique. Ce sont les plus petites qui semblent les plus intéressées par les intrus en combinaison de plongée. Les bébés otaries, curieux, s'approchent inlassablement des plongeurs, les regardent dans les yeux puis s'éloignent pour jouer dans l'eau striée de quelques rayons de lumière. Les adultes paressent au soleil sur les rochers au-dessus, décochant de temps à autre des coups d'œil nonchalants sous l'eau à leur progéniture pleine d'énergie.

>>> Seal Swim Kaikoura organise des sorties d’octobre à mai. Kaikoura est aussi réputée pour ses fruits de mer locaux (kai moana) dont l’écrevisse.

9. Pagayer avec des manchots, Îles Galapagos (Équateur)

La diversité des îles Galapagos s'expose pleinement près de la plage en croissant de lune de l'île Bartolomé. Équipé d'un simple masque et d'un tuba, on peut apercevoir de nombreuses espèces marines dans leur élément. Des requins de récif inoffensifs côtoient des cormorans aptères et de curieuses otaries, et des manchots de Humboldt filent dans l'eau cristalline, profitant d'un environnement équatorial rendu possible par le courant (froid) de Humboldt. Maladroits à terre, les manchots au corps dodu, mais lisse, changent radicalement une fois dans l'eau, troquant leur dandinement gauche à la Charlie Chaplin pour des mouvements fluides.

>>> De juin à novembre, le courant froid de Humboldt qui remonte de l’Antarctique vers le nord gorge l’océan de nutriments et favorise la vie marine.

10. Communier avec les thons (Australie)

Vous le voyez d'habitude en tranches dans votre assiette, mais que diriez-vous de le regarder passer devant votre nez sous l'eau à 70 km/h ? Nager avec ces poissons dans la ferme aquacole de Port Lincoln revient à traverser une rue animée dans une métropole asiatique. Comme dans les embouteillages à Bangkok, la circulation se scinde sans effort : les poissons évitent avec soin les nageurs sans même les toucher. Certains thons pèsent jusqu'à 150 kg. Généreusement nourris de pilchards, ils mangent et se déplacent en permanence. L'eau semble bouillonner avec une énergie infatigable sous l'impulsion de leur corps noir et musclé.

>>> Chaque année en janvier, le thon est à l’honneur à Port Lincoln lors du Tunarama Festival .