1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées week-end
  4. Découvrir Lisbonne autrement
Idées week-end

Découvrir Lisbonne autrement

Texte par

Marie Dufay

Mis à jour le : 24 septembre 2018

Carte

Vous avez déjà visité les grands classiques de la capitale portugaise, et cherchez de nouvelles bonnes raisons d’y retourner ? Nous vous avons concocté un itinéraire parfait pour un week-end prolongé, qui vous mènera des ruelles de l’Alfama jusqu’au Tage, puis des forêts de pins jusqu’à la plage. Souriez, c’est encore l’été !

Voir la ville sous un nouveau jour

Commencez votre périple avec l’une des toutes dernières attractions de Lisbonne, Pilar 7, qui permet de découvrir de l’intérieur et de façon interactive l’histoire de la construction du célèbre et magnifique Pont du 25 Avril. Un ascenseur niché dans l’un des piliers vous hisse jusqu’à un belvédère à 80 m d’altitude, offrant une vue spectaculaire sur le Tage, les quartiers de Belém et d’Almada.

adobestock_77915539.jpeg

Pont du 25 Avril

Baladez-vous ensuite dans le Jardim de Estrela, face à la basilique du même nom : avec ses araucarias, ses palmiers et son banian géant, voici le plus romantique jardin de Lisbonne, et aussi le plus apprécié des familles lisboètes. Tout près, à Campo de Ourique, vous voilà au cœur d’un quartier populaire, peu fréquenté des touristes et regorgeant de petits commerces traditionnels : faites un tour au marché couvert (construit en 1934 et rénové en 2013), et attablez-vous à une tasquinha pour y déguster beignets de morue ou croquettes à la viande. L’après-midi, optez pour une balade originale dans les rues de Lisbonne à bord d’un tuk-tuk pour découvrir les chefs-d’œuvres de son street-art.

street_art.jpg

Partez à la découverte du street art de Lisbonne

Embarquez ensuite à bord d’un étonnant bateau-bus amphibie pour une promenade commentée d’une heure dans Lisbonne, suivie d’une « immersion » de 30mn dans les eaux du Tage. Concluez cette première journée par un inoubliable apéro dînatoire de l’autre côté du fleuve, au coucher du soleil, au restaurant Ponto Final, qu’on rejoint en 10mn de ferry depuis l’embarcadère Cais do Sodré (direction Cacilhas). Au bout des docks, c’est dans ce décor hors du temps que vous vous régalerez des meilleures sardines au monde !
 

Le parc naturel de Sintra-Cascais

Pas besoin de voiture pour rejoindre Sintra, à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Lisbonne ; depuis la gare du Rossio ou la gare Oriente, le train vous y emmène en 45 minutes environ (moins de 5€ l’aller-retour). Ville charmante située en plein cœur de magnifiques collines densément boisées, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, Sintra ne pourra vous laisser de marbre : la noblesse et l’élite portugaises y ont érigé depuis des siècles demeures, palais, et jardins plus somptueux et fascinants les uns que les autres. Dépaysement assuré ! Commencez par déambuler dans les jolies rues pavées bordées de demeures traditionnelles, de boutiques et de cafés, avant de pousser la porte du plus ancien palais portugais, le Palais National de Sintra, reconnaissable à ses deux immenses cheminées coniques blanches.

palais_national_de_sintra.jpg

Palais National de Sintra

On  peut y admirer entre autres des azulejos du XVème siècle, une superbe chapelle maure, des plafonds peints avec délicatesse… Après avoir goûté aux queijadas (pâtisserie locale à base de fromage blanc, œufs, sucre et cannelle) de Casa Piriquita, rejoignez à pied le Palais de la Regaleira (Quinta da Regaleira en portugais), manoir d’influence néo-gothique absolument extravagant datant du XIXème.

palais_de_la_regaleira.jpg

Palais de la Regaleira

Enigmatique résidence d’été de la famille Carvalho Monteiro, son architecture regorge de symboles alchimiques, maçonniques, religieux ou mythologiques. Ses 4 hectares de jardins sont ponctués de fortifications, de grottes et de passages secrets, et même d’un puit initiatique, utilisé dit-on pour des cérémonies occultes. Le soir, offrez-vous un festin de tapas à Tascantiga, notre préféré de tous les restaurants de Sintra.

puit_initiatique_palais_de_la_regaleira.jpg

Puit initiatique du Palais de la Regaleira

Réveillez-vous tôt pour profiter à fond de votre dernière journée ! Montez à bord du bus 434 pour rejoindre le Palais national de Pena érigé en 1839 sur le site d’un ancien couvent de moines de l’ordre de Sao Jerónimo. Fruit de l’imagination exubérante de Ferdinand de Saxe-Cobourg et Gotha, roi consort de la reine Maria II, ce palais d’été de la famille royale est le plus fameux exemple de l’architecture romantique portugaise. Peint de couleurs vives, il affiche un incroyable éclectisme décoratif : néo-gothique, néo-manuelin, néo-islamiste, néo-renaissant… Prévoyez un peu de temps pour flâner dans son immense parc à l’anglaise de 85 hectares !

palais_national_de_pena_2.jpg

Palais national de Pena

A 200m de là surgit l’impressionnant Château des Maures (Castelo dos Mouros), fortification militaire construite autour du Xème siècle par les musulmans occupant la péninsule ibérique. Sentinelle destinée à surveiller la ville de Sintra et la côte atlantique, elle fut magnifiquement restaurée au XIXème par le roi Ferdinand II, et offre une vue incroyable sur les plaines et la Serra de Sintra, dont le château de Monserrate et le Palais de Seteais.

chateau_des_maures.jpg

Château des Maures

Après le déjeuner, louez une voiture - avec ou sans guide - à la très sérieuse agence d’écotours GO2Cintra près de la gare, et mettez le cap sur l’émouvant Monastère des Capucins (Convento dos Capuchos), datant de 1560. Caché en plein milieu de la forêt, parmi les blocs de granit, il matérialise par l’extrême modestie de sa construction l’idéal de confrérie et de fraternité universelle des frères franciscains qui y vivaient jusqu’en 1834. On peut visiter les dortoirs, la bibliothèque, le réfectoire et la cuisine, la cellule de méditation, le cloître…. isolés par d’immenses plaques provenant des nombreux chênes-lièges de la région.

monastere_des_capucins.jpg

Monastère des Capucins

D’Azenhas do Mar au Cabo da Roca

Il vous reste quelques heures pour profiter du lumineux littoral, tout proche (une vingtaine de km) ! Commencez par les villages typiques d’Azenhas do Mar, perché sur un promontoire abrupt surplombant la mer, et de Praia das Maças (qu’on peut aussi rejoindre à bord d’un antique tram depuis Sintra), charmant avec ses maisons blanches et sa longue plage bien connue des surfeurs. Continuez avec une promenade sur la belle plage préservée d’Adrága, enclavée au milieu des falaises et abritant plusieurs grottes. Enfin, prenez un grand bol d’air au Cap de Roca, point le plus occidental du continent européen, au pied de la Serra de Sintra.

cap_de_roca_2.jpg

Cap de Roca

Voici l’un des lieux les plus emblématiques du Portugal, avec ses falaises sculptées par des vents dominants de nord et nord-ouest chargés d’humidité, s’élevant majestueusement à 140m au-dessus de l’océan Atlantique. Avec son phare datant de 1772 (le premier construit au Portugal), ses lumières du bout du monde, sa végétation rase et parfumée, le site vous envoûtera forcément, surtout au coucher du soleil.

Pour encore plus d'inspirations et de conseils voyage, recevez directement dans votre boîte mail notre newsletter hebdomadaire. 
Guide de voyage

Toutes les clés pour découvrir Lisbonne le temps d'un week-end