1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Découvrir la régions des Lacs italiens : les visites incontournables
Idées de voyage

Découvrir la régions des Lacs italiens : les visites incontournables

Mis à jour le : 19 juin 2019

Carte

La beauté des lacs italiens, qui se sont formés à la fin de la dernière période glaciaire, fascine les voyageurs depuis l'époque romaine. Villes incontournables, maîtres de la peinture italienne, activités sportives et panoramas exceptionnels, voici notre top des visites incontournables à ne pas manquer si vous allez dans cette partie du nord de l'Italie. 

1. La Cène

Alors que Léonard de Vinci peignait La Cène représentant le dernier repas du Christ avec les Apôtres, un moine émerveillé remarqua qu’il arrivait souvent le matin, examinait le travail de la veille et quittait rapidement les lieux. Vous risquez  de devoir contempler l’oeuvre tout aussi brièvement, et ce, si vous avez pu obtenir un billet d’entrée. Vous aurez malgré tout le loisir de constater, face à la splendeur lumineuse et à la tension dramatique de l’oeuvre, combien les reproductions et le très douteux best-seller Da Vinci Code ne lui rendent guère justice.

istock-160585076.jpg

Mosaïque de la Cène par Giacomo Raffaelli

2. Le Duomo de Milan

Qu’il s’agisse ou non de votre première visite à Milan, la vue de son imposante cathédrale hérissée de flèches et d’arcs-boutants impressionne immanquablement. Sous le regard bienveillant de la Madonnina dorée qui la surmonte, vous pourrez arpenter la terrasse sur le toit avec le sentiment de vous rapprocher des cieux. Par temps clair, la vue s’étend, dit-on, jusqu’au mont Cervin, mais la légendaire brume milanaise gâche souvent le spectacle.
 

3. L’opéra à Vérone

Les soirs d’été, quand quelque 14 000 mélomanes investissent les gradins des arènes romaines de Vérone et allument leurs  bougies, on ne peut s’empêcher d’avoir la chair de poule. Le festival,  inauguré en 1913, est désormais la première manifestation d’art lyrique en plein air au monde. Il attire les meilleurs  chanteurs et brille par la qualité de ses mises en scène. Les productions de Carmen et d’Aïda signées Franco Zeffirelli ont marqué les esprits.

istock-1088060292.jpg

Les arènes romaines de Vérone accueillent de nombreux spectacles en été

4. Les oeuvres de Mantegna à Mantoue

Fils de charpentier et gendre du peintre vénitien Iacopo Bellini, Andrea Mantegna étudia à Padoue et y réalisa le Retable de San Zeno pour la Basilica di San Zeno de Vérone. Il vécut à Rome, puis entra au service de la cour de  Mantoue en 1460. Ses tableaux dénotent une approche sculpturale de la peinture qui rappelle l’Antiquité classique. Sa Lamentation sur le Christ mort, à la Pinacoteca di Brera à Milan et la Chambre des époux du Palazzo Ducale de Mantoue n’ont rien perdu de leur superbe.

5. Le Bellagio

La belle Bellagio est un haut lieu de villégiature depuis l’époque romaine. Juchée sur un promontoire qui s’avance sur le lac de Côme, elle fut l’objet de nombreuses convoitises comme en témoignent ses fortifications en ruine. Si les Romains de l’Antiquité plantaient oliviers et lauriers, leurs descendants ont fleuri les jardins de camélias et de  rhododendrons. En été, les amoureux viennent s’y promener pendant que les hédonistes plongent dans les eaux bleues depuis le ponton du Lido.

istock-163520997.jpg

Le Bellagio vu depuis le lac de Côme

6. Les vignobles de Valpolicella 

De l’Oltrepò Pavese, près de Pavie, aux cépages de la Valtellina, à l’ombre des Alpes, en passant par le mousseux de la Franciacorta, la Lombardie se prête à merveille au tourisme vinicole. L’amarone, vin rouge vedette de la région, est produit dans la vallée de Valpolicella suivant un procédé grec remontant au VIe siècle. Dégustez les meilleurs crus à la Villa della Torre, conçue par l’architecte Giulio Romana (1499-1546) et désormais rattachée à la prestigieuse famille Allegrini.

7.  Les boutiques de Milan

Pour toute fashionista qui se respecte, une expédition dans le Quadrilatero d’Oro de Milan, haut lieu de la mode à l’échelle planétaire, est indispensable. Et, même si le lèche-vitrines n’est pas votre tasse de thé, le ballet des séducteurs à chevelure d’argent et costume sur mesure, des mannequins aux jambes interminables et des bourgeoises bardées d’accessoires griffés se pressant à la Pasticceria Marchesi ou à la Pasticceria Cova vaut le coup d’oeil.

fotolia_47658066_subscription_monthly_xl.jpg

La fameuse Galleria Vittorio Emanuele II de Milan, bien connue des fashionistas !

8. Le palais des îles Borromées

Le golfe Borromée forme le plus bel endroit du lac Majeur, les îles  éponymes abritant les somptueux palais de la famille Borromée. Sur l’Isola Bella, le grandiose Palazzo Borromeo présente un jardin sur dix niveaux et une salle du trône riche en dorures. Sur l’Isola Madre, les paons blancs arpentent les jardins bordant l’ancienne résidence d’été qui abrite un théâtre de marionnettes conçu par le décorateur de la Scala de Milan. En été, le palais est occupé par la famille Borromée.

istock-517613280.jpg

Sur l’Isola Bella, le grandiose Palazzo Borromeo présente un jardin sur dix niveaux

9. Les Maîtres de la peinture

Fondées à la fin du XVIIIe siècle, la Pinacoteca di Brera, à Milan et l’Accademia Carrara, à Bergame, présentent de nombreux maîtres italiens comme Titien, le Tintoret, Botticelli, Raphaël, le Caravage et les frères Bellini. Ces centaines de chefs-d’oeuvre constituent un panorama de la peinture italienne du XVe au XVIIIe siècle. En 2015, grâce à un investissement de 10 millions d’euros et  sept ans de rénovation, l’Accademia Carraraa retrouvé une envergure internationale. 

10. Des randonnées magiques

Cernée de sommets alpins se reflétant sur les lacs, l’Italie septentrionale est une destination de choix pour les adeptes de la marche. Au sud, les villes de Stresa, Côme et Salo arborent des promenades émaillées de parterres de fleurs d’où des sentiers de pèlerinage et des chemins muletiers grimpent les collines. L’une des plus belles randonnées, la Dorsale del Triangolo Lariano, relie Côme à Bellagio en serpentant le long d’une crête en surplomb du lac de Côme. Prenez le funiculaire jusqu’à Brunate pour rejoindre le point de départ.

11. Locarno, en Suisse

Jadis rattachée au duché lombard d’Anghera, la ville suisse de Locarno accueillit en 1925 le traité du même nom censé ramener la paix en Europe après la Première Guerre mondiale. Vouée aujourd’hui au plaisir, elle offre une belle promenade, des églises ornées de fresques et de magnifiques points de vue accessibles en téléphérique. De nombreux festivals se déroulent l’été, comme le Festival international du film, qui donne lieu chaque soir à des projections en plein air sur la Piazza Grande. 

istock-1055935016.jpg

Le Golfe de Locarno, ici vu depuis Indemini, se trouve dans la partie nord (et donc suisse) du Lac Majeur

12. La villa Carlotta

Imaginez un paysage entre rêve et réalité, sorte de théâtre végétal où les statues, fontaines et sculptures semblent vivantes et où l’air bruit du clapotis de l’eau dans de fausses grottes incrustées de coquillages. Ce monde n’a en fait rien d’imaginaire, c’est celui des jardins de la Villa Carlotta sur la rive du lac de Côme. Offerte à une princesse prussienne lors de son mariage, la propriété regorge de statues d’Antonio Canova et les jardins sont fleuris des plus beaux rhododendrons, azalées et camélias d’Europe.

13. Le plein de sports nautiques sur le lac de Garde

À Riva del Garda , depuis la Punta Lido, les mordus de voile, véliplanchistes, kitesurfeurs et parapentistes viennent se mesurer aux vents dont parlait déjà Virgile. Le pelèr, qui souffle le matin des montagnes au sud, cède la place l’après-midi et jusqu’au coucher du soleil à l’ora, une brise des vallées du Sud. Une vingtaine d’autres vents, dont l’ander, le fasanella et le violent vinesa venant de Vérone, balaient aussi le lac.

istock-158875721.jpg

La ville haute de Bergame (Città Alta) entremêle ruelles médiévales et architecture romane lombarde.

14. Bergame la médiévale

Cité lombarde au pied des Alpes orobiques, Bergame allie architecture, cadre naturel et vues splendides, mais se définit avant tout par sa dualité. La ville haute (Città Alta) entremêle ruelles médiévales et architecture romane lombarde. Le Corbusier considérait la Piazza Vecchia comme la plus belle place d’Europe. On peut y voir d’élégants palais Renaissance, comme le Palazzo Nuovo, en marbre blanc, qui abrite l’une des plus importantes bibliothèques d’Italie.



Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable dans cette région d’Italie

Paramètres des cookies