1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. 25 raisons d'aller en Thaïlande
Idées de voyage

25 raisons d'aller en Thaïlande

Mis à jour le : 1 mars 2019

Carte

La Thaïlande attire des millions de visiteurs chaque année. Vous avez du mal à comprendre cet engouement ? Vous souhaitez vous aussi découvrir ce pays aux multiples merveilles ? Les 25 lieux que nous vous dévoilons ci-dessous ne manqueront certainement pas de vous donner vous aussi l'envie de vous envoler pour votre premier voyage en Thaïlande... 

1. Bangkok, le dynamisme de la capitale thaïlandaise 

Temples, palais, restaurants, galeries marchandes, discothèques… Bangkok offre tout cela en version XXL. Soyez prêt à modifier votre itinéraire si vous n’avez prévu qu’un jour ou deux dans la capitale. Moins chaotique et plus facile à explorer qu’auparavant, Bangkok possède l’un des plus grands marchés au monde (le marché du week-end de Chatuchak), des bars accueillants, de fabuleux restaurants et d’innombrables sites à explorer. Complétez ces plaisirs par un cours de cuisine, de langue ou de massage thaïlandais, et vous ne verrez plus la capitale comme un simple lieu de transit. 

Vue sur Bangkok, Thaïlande

Vue sur Bangkok, Thaïlande

2. Chiang Mai, la capitale culturelle 

Capitale culturelle du Nord, Chiang Mai séduit les férus de culture et de temples, et les familles. La vieille ville regorge de temples de l’époque du royaume de Lanna. Des écoles enseignent l’art de la cuisine. La campagne alentour est l’occasion de treks dans la jungle et de visiter des villages de minorités. Vous vous délecterez de spécialités du Nord, de plats végétariens, de sushis japonais et de currys birmans.

3. Ayuthaya, classé au patrimoine mondial de l'Unesco

Ayuthaya, jadis dynamique capitale aux centaines de temples, a en grande partie façonné les frontières modernes de la Thaïlande. Aujourd’hui, malgré les affronts de la guerre et des années, on peut encore explorer à vélo ses vestiges de brique et de stuc, classés au patrimoine mondial de l’Unesco, et goûter le patrimoine historique et artistique d’une cité autrefois fréquentée par les marchands du monde entier. Ayuthaya offre une excursion à la journée au nord de Bangkok, ainsi qu’une parfaite alternative aux visiteurs allergiques à la ville.

4. Ko Samui, le plaisir de la détente

Soucieuse de séduire, Ko Samui est une superbe destination balnéaire qui attire de nombreux touristes. Chaweng, une ravissante plage de sable, est fréquentée par ceux qui aiment voir et être vus. Même si peu de vacanciers s’intéressent à la culture locale, il reste des endroits paisibles qui rappellent l’ancien surnom de Samui, “l’île des cocotiers”, et quelques criques prisées des familles. Très bien équipée, l’île offre de nombreux centres de bien-être avec yoga, massage et autres menus “détox”…

Plage de Koh Samui, Thaïlande

Plage de Koh Samui, Thaïlande


5. Ko Pha-Ngan, la folie d'une full moon party

Renommée pour ses fêtes de la pleine lune qui se prolongent tard dans la nuit, Ko Pha-Ngan, jadis paisible et bohème, est devenue le rendez-vous des fêtards. Entre deux fêtes de la pleine lune, elle sait offrir une vie insulaire décontractée et accessible à tous, du routard pur jus à l’amateur de confort en quête d’une option moins fréquentée que Ko Samui. Sail Rock, l’un des meilleurs spots de plongée du golfe, se trouve près des côtes.



6.Ko Samet, la beauté à proximité 

Proche de Bangkok, la jolie Ko Samet est une destination balnéaire parfaite si votre temps est compté. La jungle cache les constructions et un chemin côtier boisé serpente entre des promontoires rocheux et des criques splendides. Les plages du nord, très fréquentées dans la journée, deviennent festives à la nuit tombée. Celles du sud, plus calmes, invitent à la sieste. 


7. Hua Hin, la satisfaction culinaire 

Villégiature royale étonnamment éloignée de Bangkok, Hua Hin séduit tout autant par ses longues et larges plages que par son ambiance citadine ; à cela s’ajoutent de fabuleux repas servis sur les marchés et quelques sites d’intérêt. Préférez les plages au sud de la ville pour plus de tranquillité, grimpez jusqu’au sanctuaire perché sur un promontoire ou apprenez à maîtriser la mer et le vent lors d’un cours de kitesurf. Et, bien entendu, entre deux balades en bord de mer, festoyez royalement du matin jusqu’au soir.

8. Phuket, l'incontournable 

Destination balnéaire de renommée mondiale, Phuket, que l’on peut rejoindre directement en avion depuis Bangkok, convient aux touristes de tout âge. Vous pourrez vous installer dans un 5-étoiles ou un hôtel de charme et profiter des longues plages de sable, des soirées festives, des équipements modernes et de distractions de qualité. Des excursions d’une journée permettent d’explorer les mangroves et de visiter des refuges animaliers. Nombre de sports nautiques, de la plongée au surf, sont proposés.

Thaïlande - Phuket

Bateaux typiques à Phuket, Thaïlande

9. Parcs nationaux maritimes des îles Surin et des îles Similan 

Ces deux sites ont fait de la Thaïlande une destination internationale de la plongée. Des circuits en bateau depuis Khao Lak permettent d’y passer quelques jours, parmi les raies manta et les requins-baleines. À la tombée du jour, alors que le soleil plonge dans la mer, vous apprécierez d’être loin de tout. Couvertes de jungles, frangées de plages de sable blanc et entourées de récifs coralliens, ces îles sont superbes. 

10. Ko Lanta, l'île lointaine 

Bien qu’elle ait rejoint le circuit des voyages organisés, la lointaine Ko Lanta continue d’offrir une ambiance insulaire décontractée. Cette île peu accidentée compte une belle enfilade d’étendues sablonneuses, jolies sans être stupéfiantes. Si vous recherchez la compagnie et les fêtes, rejoignez les plages du nord. Si vous préférez la solitude, orientez-vous vers le sud jusqu’aux paillotes en bord de mer à l’ambiance villageoise. De la randonnée dans un paysage de grottes et de failles calcaires à la plongée au milieu des requins et des raies manta, les activités abondent. 

11. Parc national de Khao Sok

Une jungle épaisse couvre la partie médiane du sud de la Thaïlande. De longs itinéraires de randonnée grimpent jusqu’à de spectaculaires formations calcaires dans cette ancienne forêt pluviale qui abrite des oiseaux, des chauves-souris et des rafflésies (Rafflesia kerrii), fleurs rares à l’odeur pestilentielle. Prévoyez des vêtements qui protègent des sangsues. Après une bonne marche, offrez-vous un séjour délassant dans l’un des lodges en bord de lac, avec le son de la jungle en fond sonore.

12. Parc historique de Sukhothai

Remontez le temps de quelque 800 ans dans le plus fascinant des parcs historiques du pays. Découvrez à vélo les ruines de cette ancienne capitale, ses temples croulants, ses gracieuses statues du Bouddha et ses étangs remplis de poissons. Des musées intéressants et des hôtels plaisants ajoutent à l’attrait du site. Malgré sa renommée, le parc de Sukhothai est rarement bondé. Pour sortir des sentiers battus, rendez-vous au proche parc historique de Si Satchanalai-Chaliang, où vous serez peut-être seul à gravir un ancien escalier de pierre.

Parc historique de Sukhothai, Thaïlande

Parc historique de Sukhothai, Thaïlande

13. Ko Kut, le charme de l'isolement

Les Bangkokois, les couples d’âge mûr et les familles en vacances délaissent l’agitation de Ko Chang pour Ko Kut, dont l’isolement fait tout le charme. Ici, pas de shopping, de restaurants ou de vie nocturne, mais des plaisirs simples : réveil matinal, promenade sur la plage, dégustation de fruits tropicaux, baignade et sieste sous un cocotier. Certains font le tour des plages de la côte ouest à moto, marchent jusqu’à des cascades et font du kayak dans les mangroves.

14. Province de Chiang Rai, le Triangle d'or

Thaïlande, Laos et Myanmar convergent en cette région qui abritait jadis le chaotique Triangle d’or, bastion de la culture du pavot. Chiang Rai offre aujourd’hui des divertissements plus inoffensifs sous la forme d’activités de plein air et de paysages champêtres. La ville de Chiang Rai est réputée pour ses circuits pédestres, tandis que des excursions au long cours desservent le village montagnard de Mae Salong, d’influence chinoise, la ville frontalière de Mae Sai ou encore la cité fluviale de Chiang Khong. 

15. Kanchanaburi, le bonheur de la nature

Les randonnées dans la nature sont la principale raison de visiter la province de Kanchanaburi, où de hautes montagnes dominent la jungle épaisse. Au cours d’un trek, vous découvrirez des cascades et des rivières tumultueuses, vous verrez peut-être un tigre ou des gibbons et dormirez dans le village d’une minorité ethnique. Après la visite de vestiges de la Seconde Guerre mondiale, dont le célèbre pont de la rivière Kwaï, profitez des activités : tyrolienne, kayak, promenade à dos d’éléphant et randonnée jusqu’au sommet de la cascade d’Erawan.

Cascades de Kanchanaburi, Thaïlande

Cascades de Kanchanaburi, Thaïlande

16. Ko Chang, l'île sportive

Des pics escarpés jaillissent des flots bleus, à l’extrême est de la Thaïlande. Cette île couverte de jungle baigne dans une atmosphère animée de complexes balnéaires où les lieux de fête abondent, malgré son relatif éloignement. C’est un endroit idéal pour pratiquer la plongée, le snorkeling, la randonnée et le kayak. Le soir, la mer se retire et les plages étroites se transforment en vastes étendues de sable et de coquillages. Si la côte ouest est très animée, la côte est reste très peu construite. 

17. Parc national de Khao Yai, la rencontre des animaux

À quelques heures de Bangkok, cette vaste réserve, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, abrite des éléphants, des singes, des gibbons, des calaos, des pythons, des ours, des chauves-souris et quelques tigres. Même si vous apercevez peu de grands animaux, les orchidées, les oiseaux, les cascades et le parfum d’aventure que vous ressentez en marchant dans la jungle garantissent une journée exaltante.

18. Parc historique de Phanom Rung

Perché au sommet d’un volcan éteint, le Phanom Rung est le plus vaste des monuments khmers de Thaïlande. La curiosité s’aiguise en parcourant la promenade, qui gravit les escaliers et franchit les ponts flanqués de nagas (serpents mythiques), puis le temps semble suspendu quand on entre dans le temple, orné d’une profusion de sculptures hindoues. Si le Phanom Rung n’est pas aussi époustouflant qu’Angkor Wat au Cambodge, il reste suffisamment impressionnant et différent pour justifier sa visite. 

19. Ko Phi Phi, le paradis thaïlandais

Sans doute la plus ravissante des îles de Thaïlande, Ko Phi Phi a la forme d’un sablier frangé de plages de sable blond, de magnifiques falaises calcaires et d’eaux émeraude. Sur cette île sans voitures, l’ambiance est à l’insouciance et à la fête : la nuit, les sonos donnent la sérénade aux étoiles. Sa petite sœur, Ko Phi Phi Leh, est une réserve inhabitée où sont organisés des circuits de découverte des récifs coralliens et des lagunes. Depuis peu, des bateaux chargés de fêtards sillonnent les environs. 

Plage paradisiaque de Ko Phi Phi, Thaïlande

Plage paradisiaque de Ko Phi Phi, Thaïlande

20. Railay, province de Krabi

Impossible de croire que l’on est encore sur le continent lorsqu’on descend de son long-tail boat pour patauger jusqu’au rivage de cette péninsule ponctuée de formations calcaires. Les vertigineux pics karstiques donnent l’illusion de se trouver face à une forteresse de sable. Les amateurs d’escalade peuvent grimper pour admirer la baie. Les kayakistes et les adeptes du snorkeling explorent, quant à eux, les grottes à marée basse et vont à la rencontre des créatures marines qui peuplent ces îles géantes.

21. Phetchaburi, l'étape sous-estimée

Cette capitale provinciale offre un séduisant cocktail culturel. Visitez un ancien palais royal, perché sur une colline et peuplé de singes farceurs. Rejoignez des grottes somptueusement illuminées, renfermant des sanctuaires et des sculptures pétrifiées. Flânez dans le quartier des anciennes maisons de négoce. Phetchaburi fournit une escapade facile depuis Bangkok et une étape sous-estimée sur le chemin des plages du Sud.

22. Parc historique de Phimai

Jadis superpuissance de l’Asie du Sud-Est, l’empire khmer était un infatigable bâtisseur, jalonnant ses voies commerciales de temples raffinés entre sa capitale, Angkor, et sa longue frontière septentrionale, située dans l’actuelle Thaïlande. Parmi les édifices à avoir subsisté, le temple de Phimai est le mieux conservé du pays. Ce mini-Angkor est installé près de la ville éponyme, l’occasion d’une excursion à la journée au départ de Khorat ou d’une liaison nocturne depuis Bangkok.

23. Lampang, la ville authentique 

Typique cité du Nord, Lampang compte une vieille ville bien préservée, dominée par des temples de style birman et des demeures en teck bâties par les industriels du bois. Souvent présentée comme une mini-Chiang Mai, Lampang est surtout prisée des Thaïlandais. Ils visitent la ville en calèche, une tradition semble-t-il héritée des commerçants yunnanais, qui parcouraient à cheval les interminables voies commerciales. À l’extérieur de la ville, on trouve un centre de préservation des éléphants et une clinique vétérinaire pour pachydermes. 

24. Parc national maritime d’Ang Thong

Accessible via un circuit en bateau depuis Ko Samui, cet ensemble d’îles montagneuses calcaires se dresse à l’horizon telle une cité perdue. Des sables de couleur pêche frangent les îlots et les lagons cachés resplendissent d’un bleu étincelant. Les circuits de kayak, de snorkeling et de randonnée sur les diverses îles permettent d’approcher les formations grêlées de trous, fief des bernacles et de petites créatures marines. Avec ses infrastructures sommaires, l’endroit conserve une atmosphère de nature sauvage.

25. Province de Mae Hong Son 

Nichée dans le nord-ouest du pays, cette province a bien plus en commun avec le Myanmar (Birmanie) voisin qu’avec Bangkok. Sa capitale éponyme, presque un pays à part entière, est réputée pour ses randonnées chez les ethnies montagnardes, conjuguant harmonieusement accessibilité et fréquentation touristique modérée. Quant au refuge haut perché de Pai, il permet de s’imprégner des paysages en journée, puis de profiter des confortables clubs de blues jusqu’à l’aube.

Temple de Phra Que Doi Kong Mu, province de Mae Hong Son, Thaïlande

Temple de Phra Que Doi Kong Mu, province de Mae Hong Son, Thaïlande
evaneos
Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Thaïlande

Paramètres des cookies