1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. 15 façons de découvrir la Suède
Idées de voyage

15 façons de découvrir la Suède

Mis à jour le : 31 janvier 2018

Carte

Le pays qui a vu naître le groupe ABBA, Greta Garbo et Björn Borg est le paradis des amateurs de nature, de paysages grandioses entièrement préservés et de sports de plein air. Étendues gelées, confortables maisonnettes, forêts primaires, îles rocheuses, hardes de rennes, folklore viking et un style incomparable... On vous donne 15 façons de découvrir la Suède dans toute sa splendeur ! 

1. Stockholm

Surnommée « la Venise du Nord » à l’instar d’autres villes européennes, la capitale suédoise mérite toutefois amplement ce qualificatif. Les canaux qui parcourent la ville reflètent la lumière nordique sur l’ocre des façades, et les rues pavées de Gamla Stan, la vieille ville, ont tout d’une balade mémorable. La ville compte aussi des musées ultramodernes, des restaurants haut de gamme et toutes les adresses shopping dont on peut rêver. Son réseau de transport public, propre et efficace, tout comme la propension de ses habitants à parler d’autres langues, rendent aisés les déplacements. Le soir, on se relaxe dans de confortables hôtels design.

stockholm.jpg

Stockholm

2. Randonnée dans le Norrland, Abisko

La Suède est riche de sentiers de randonnée magnifiques, tout particulièrement dans le Nord. La plupart sont bien entretenus et jalonnés de refuges. La saison est relativement courte, mais il vaut la peine de prendre le temps de s’aventurer en pleine nature : de fait, son paysage est l’un des meilleurs atouts de la Suède. Le village d’Abisko, dans le Norrland, est idéal pour démarrer. Porte d’entrée du Kungsleden, sentier de randonnée de près de 450km, c’est un repaire d’amoureux de la marche aisément accessible en train.

abisko.jpeg

La rivière d'Abisko

3. Beautés nordiques, Kiruna

Les deux spectacles singuliers qui font la renommée du nord de la Suède – l’un naturel, l’autre artificiel – se situent au-delà du cercle arctique. Rien ne saurait se comparer au phénomène d'une aurore boréale – ces nuées de lumière dansant dans la nuit pendant l’hiver arctique (d’octobre à mars). L’icehotel, palais de glace en périphérie de Kiruna, s’inspire de la nature changeante des lumières nordiques, et renaît sous une forme un peu différente chaque hiver.

altajarvi.jpeg

Aurore boréale dans le nord de la Suède à Altajärvi

4. Cuisine inventive, Stockholm

La cuisine suédoise traditionnelle est tenue pour modeste et saine, avec force poisson, pomme de terre et viande séchée. Ces dernières années, les meilleurs chefs du pays ont joué d’audace. Ainsi trouve-t-on désormais, outre des spécialités de tous les jours, comme le hareng frit ou les boulettes de viande, ou des mets nordiques singuliers, tels l’omble arctique ou le renne aux baies sauvages, des plats novateurs d’influence et d’ambition résolument internationales. Dîner dans un restaurant en Suède tient à la fois d’une aventure et d’une expérience.

5. Visby, la médiévale

Difficile d’exagérer les beautés de la ville portuaire hanséatique de Visby, dont la visite justifie à elle seule la traversée en ferry jusqu’à Gotland. Ses épais remparts médiévaux abritent des ruelles pavées, des maisons de conte de fées couvertes de fleurs et des ruines somptueuses dans les hauteurs, avec vue époustouflante sur la Baltique. La ville se prête ainsi aux plus belles photos mais est également le paradis des gourmets, avec ses excellents restaurants.

visby.jpeg

Se promener autour des remparts de Visby

6. Göteborg

Alter ego survolté de Stockholm, Göteborg est une ville de contrastes, forte de paysages industriels bruts, de parcs agréables, de nombreux musées, de designers habiles et d’une cuisine très moderne. Goûtez crevettes et poissons, qu’ils soient tout droit sortis du bateau ou servis dans l’un des restaurants étoilés au Michelin de la ville. Ici résonne le chaos joyeux du plus grand parc d’attractions de Suède, et luxe et créativité s’étalent dans les vitrines de Haga et de Linné.

goteborg.jpeg

Göterborg

7. Côte du Bohuslän

Entre ciel et mer, la côte du Bohuslän est d’une beauté brute, avec ses îlots peuplés d’oiseaux et ses villages dont les vives couleurs tranchent avec les rochers alentour. Faites votre choix parmi la myriade de refuges au bord de l’eau. Ainsi Ingrid Bergman aimait-elle Fjällbacka, tandis que les Norvégiens à l’affût de bonnes affaires se pressent à Strömstad. Les marins savent que c’est à Tjörn qu’il faut se rendre en août,  pour la régate autour des îles. Pour goûter à l’été suédois, étendez votre serviette sur un rocher lisse et dégustez un sachet de crevettes.

smogen.jpeg

Smögen, sur la côte du Bohuslän

8. Gotland et Fårö

Aux XIIe et XIIIe siècles, les marchands parsemèrent la magnifique île de Gotland de fabuleuses églises. Aujourd’hui, ruines, plages isolées, sentiers cyclistes et équestres idylliques, curieuses formations rocheuses, excellents restaurants et vie nocturne animée y attirent les visiteurs du monde entier. L’événement de la saison est la Medeltidsveckan (semaine médiévale), quand la vieille ville de Visby s’anime à grand renfort de costumes et de reconstitutions. Les cinéphiles et les amoureux de la nature iront au nord visiter Farö , fief d’Ingmar Bergman.

faro.jpeg

Formation rocheuse à Fårö

9. Royaume du cristal

Dans le Glasriket, le savoir-faire donne naissance à des œuvres d’art étonnantes. Vous pourrez y observer les souffleurs de verre former des bulles de cristal en fusion pour les transformer en créatures fantastiques, en bols ou en vases. Choisissez un objet ou essayez d’en souffler un vous-même dans les centres de Kosta et Orrefors. Découvrez l’histoire de cette industrie vieille de cinq siècles au Smalands Museum de Växjö, pour finir par un cocktail dans le bar bleu cobalt de Kjell Engman au Kosta Boda Art Hotel.

souffleur_de_verre.jpeg

Souffleur de verre

10. Archipel de Stockholm

Eparpillé entre la ville et la mer Baltique, cet archipel est un merveilleux paysage d’îles rocheuses, tantôt minuscules, tantôt couvertes de forêts denses et de prairies fleuries. La plupart, incroyablement proches de Stockholm, sont desservies régulièrement par des ferries en été et plusieurs circuits organisés facilitent le passage d’île en île. Auberges de jeunesse, campings et établissements plus haut de gamme permettent d’y séjourner agréablement, tout comme le nombre croissant d’excellents restaurants.

archipel_stockholm.jpeg

L'archipel de Stockholm

11. Village viking de Foteviken

Il existe encore de vrais Vikings et vous pourrez leur rendre visite sur l’un des sites les plus captivants de Suède. Reconstitution « vivante » et évocatrice d’un village de l’époque des Vikings,  le Fotevikens Museum fut fondé sur la côte près du site de la bataille du même nom. On peut visiter les différentes maisons, découvrir la grande salle de rassemblement, voir une catapulte et acheter de l’artisanat viking. Tout y est très authentique, les habitants observent les traditions anciennes, et se conforment aux lois de l’époque.

12. Gammelstad

La Suède n’est pas en reste, en matière de trésors du Patrimoine mondial. Plus grand du genre que compte le pays, le village-église de Gammelstad, près de Lulea, en est un bel exemple. Il fut le centre médiéval du nord de la Suède, et sa visite tient d’un voyage dans le temps. L’église en pierre Nederlulea (érigée en 1492) renferme un retable digne d’une cathédrale et d’impressionnantes stalles de chœur. Sur place, on trouve 424 maisons en bois, où logeaient jadis les pèlerins des campagnes venus pour l’office.

gammelstad.jpeg

Gammelstad

13. Inlandsbanan direction Gällivare

Traversez le Norrland sur cette voie ferrée historique qui passe par de petites villes minières et de profondes forêts verdoyantes et contemplez des troupeaux de rennes, voire, avec de la chance, un élan ou deux. Construite dans les années 1930 et devenue obsolète en 1992, la ligne a suffisamment de charme pour compenser sa lenteur – laquelle offre loisir d’admirer le paysage. C’est un moyen de transport mémorable, parfait pour les esprits aventureux.

14. Sports d’hiver, Åre

Les sports d’hiver sont une des activités phare, en Laponie : pour faire du ski de fond , vous n’aurez la plupart du temps qu’à sortir de chez vous. Quant à pratiquer l’héliski ou le snowboard, Are, dans le Jämtland, est la meilleure destination. Rares sont les plaisirs à égaler celui d’un parcours sur la plaine arctique à bord d’un traîneau tiré par des chiens. Vous préférez les chevaux-vapeur ? Mettez vos talents de conducteur à l’épreuve sur les lacs gelés.

15. Vasamuseet

Conçu pour exposer et préserver un ancien vaisseau de guerre suavé des eaux, ce musée de Stockholm est unique. Ce lourd navire, qui faisait la fierté de la Couronne suédoise lors de son voyage inaugural le 10 août 1628, coula au fond de la baie de Saltsjön où il attendit 300 ans d’en être tiré. Le musée aborde cette aventure à grand renfort d’animations multimédias.

adobestock_1726567_1.jpeg

Le musée de Vasa, à Stockholm

Paramètres des cookies