1. Accueil
  2. Magazine
  3. Best of 2018
  4. 10 destinations à petits prix pour 2018
Best of 2018

10 destinations à petits prix pour 2018

Mis à jour le : 24 octobre 2017

Carte

Qui dit destination tendance ne veut pas forcément dire casser sa tirelire ! Nos experts sont partis aux quatre coins du globe dénicher pour vous les villes, régions et pays à visiter sans vider son compte en banque. Voici notre top 10 des destinations tendance à tester si vous avez un petit budget.

1. Tallinn, Estonie

La capitale de l’Estonie est à la fois compacte, tendance et très bon marché. Explorez à pied une des plus charmantes vieilles villes d’Europe de l’Est sans rien dépenser, profitez de séjours économiques en dortoir, en chambre d’hôte ou chez l’habitant, ainsi que de la vue sur la Mer Baltique et d’un superbe panorama sur la ville depuis le toit du vaste Linnahall (l’une des meilleures attractions gratuites de Tallinn). Desservie par des vols low-cost en provenance de toute l’Europe, la ville n’est plus confidentielle, mais pour goûter le Tallinn authentique, faites un tour à Kalamaja, quartier en plein changement abritant le Telliskivi Creative City. Pour pas cher du tout, les camions-restaurants locaux proposent des en-cas qui méritent bien un post sur Instagram.

gettyrf_477050617-_tallinn.jpg

Le centre historique de Tallinn semble tout droit sorti d’un conte de fées.

2. Lanzarote, Îles Canaries, Espagne

Ces dix dernières années, les connaisseurs sont de plus en plus nombreux à choisir Lanzarote. L’île étant bien équipée, les voyageurs indépendants n’auront aucun mal à se loger, à se restaurer et à louer une voiture pour pas trop cher. Si les vacanciers y trouvent à coup sûr de quoi se divertir, Lanzarote resplendit aussi d’un charme unique. Les paysages lunaires du Parque Nacional de Timanfaya, les plages préservées d’Órzola et la vallée vinicole au sable noir de La Geria combleront ceux qui recherchent plus que des vacances à la mer ordinaires. L’île abrite à elle seule les œuvres picturales et architecturales de César Manrique, des sentiers sublimes et de nombreuses routes panoramiques au détour desquelles se révélent sans crier gare de merveilleux paysages.

shutterstock_524717524_lanzarote.jpg

Formations calcaires près de la plage d’El Golfo, à Lanzarote.

3. Arizona, États-Unis

Pour des aventures abordables et accessibles en Arizona, contentez-vous des motels sans chichis en bord de route, puis combinez camping et randonnée. Visitez le parc national de Saguaro – si la journée ne suffit pas, vous pourrez passer la nuit à Tucson. Plus loin, dans le parc de l’Organ Pipe Cactus National Monument, les visiteurs sont moins nombreux à se disputer la vue. La saison intermédiaire ne manque pas d’avantages : visitez la rive sud (South Rim) du Grand Canyon entre mars et mai ou en septembre-octobre pour profiter de températures plus fraîches et éviter la foule. Pour la rive nord (North Rim), moins courue, optez pour mai ou octobre. Les spas et les terrains de golf de Scottsdale sont plus agréables entre juin et août : la chaleur est intense en journée, mais on peut profiter de la piscine pendant les heures les plus torrides.

gettyrf_596795812_-_arizona.jpg

Un méandre du puissant fleuve Colorado a taillé le Horseshoe Bend dans le grès tendre de l’Arizona.

4. La Paz, Bolivie

Du haut de son perchoir spectaculaire, à 3 660 m de hauteur, La Paz est l’une des villes les plus abordables d’Amérique du Sud, que vous soyez là pour vous acclimater, apprendre l’espagnol ou profiter des rues colorées et des paysages andins. Les voyageurs à budget serré s’en sortiront avec moins de 30 $US par jour en mangeant sur des marchés inoubliables et en optant pour la randonnée à pied ou à vélo. La Paz compte aussi de plus en plus d’établissements haut de gamme aux prix raisonnables, comme l’emblématique restaurant Gustu, fondé par Claus Meyer, créateur du Noma. Hôtels de charme et cafés branchés fleurissent ici autant qu’ailleurs, mais leurs prix défient toute concurrence. Ne perdez pas de temps : La Paz a le vent en poupe. L’aéroport international El Alto – le plus haut du monde, perché à 4 061 m – est desservi par des vols en provenance de Miami et Washington DC.

shutterstock_533118988_la_paz.jpg

La Paz vous coupera le souffle dans tous les sens du terme.

5. La Pologne

La Pologne reste abordable sans pâtir d’un tourisme excessif. Certes, Cracovie attire les foules, mais la visite reste moins coûteuse qu’un séjour à Prague ou Berlin. Mais la Pologne abrite bien d’autres joyaux méconnus. Au nord, le centre historique rénové de Gdansk et les fascinants paysages côtiers ; ailleurs, la beauté historique de Lublin, Torun et Tarnów (loin d’être asphyxiées par le tourisme) vous occupera bien une semaine. Si vous avez le temps, vous pourrez explorer les montagnes qui ceinturent la très économique Zakopane ou observer les bisons du parc national de Bialowieza. Train et bus bon marché, gastronomie et bière à des prix modiques et hébergements économiques complètent le tableau.

pologne.jpg

Si la belle Cracovie attire les foules, la Pologne a bien d’autres charmes à offrir.

6. Essaouira, Maroc

Le Maroc, Marrakech, vous aimez ? Nous aussi. Si vous souhaitez profiter pour pas cher de ce grand classique d’Afrique du Nord, Essaouira est le lieu qu’il vous faut. Prisée des excursionnistes en séjour à Marrakech, Essaouira est désormais desservie par des vols  low-cost directs depuis le Royaume-Uni et la France. Les ruelles étroites de cette ville fortifiée, ses hammams traditionnels et sa médina sont un plaisir pour les sens. Le vent, propice à la planche à voile et au kitesurf, rend les promenades sur la plage plus toniques. Même les riads de caractère sont assez accessibles, surtout si vous voyagez en famille ou avec un groupe. Cerise sur le gâteau : la gastronomie extraordinaire, même pour les petits budgets, en particulier les fruits de mer de première fraîcheur.

rf_stock-photo-essaouira-magador-port-marrakech-morocco-144388317_-_essaouira.jpg

Bateaux de pêche bleus sur un chantier naval d’Essaouira.

7. Le Royaume Uni

Tandis que le gouvernement du Royaume-Uni est obnubilé par le Brexit, les voyageurs sont les grands gagnants de l’affaire. Le référendum de 2016 sur l’appartenance du Royaume-Uni à l’UE a entraîné l’affaiblissement immédiat de la livre sterling par rapport à la plupart des devises : une bonne nouvelle pour ceux qui prévoient de se rendre à Londres qui, d’habitude, n’est pas une destination de rêve pour les aventuriers sans le sou. Vous profiterez d’autant plus du taux de change en optant pour le Devon, la Cornouaille ou les villes huppées de Bath, York et Edimbourg (moins chères hors vacances scolaires, surtout Pâques et juillet-août). Même s’il faut garder un œil sur le taux de change, le Royaume-Uni restera probablement une destination avantageuse pour les touristes étrangers, du moins jusqu’à ce qu’un véritable paysage post-Brexit n’émerge.

shutterstock_599774444_uk.jpg

Le Pulteney Bridge (XVIIIe siècle), dans le vieux Bath, une des nombreuses destinations britanniques alléchantes pour le voyageur à l’affût des bonnes affaires.

8. Basse-Californie, Mexique

La Basse-Californie a beau être la deuxième plus longue péninsule du monde, la plupart des voyageurs ne passent la frontière que pour rejoindre Tijuana ou Tecate – ce qui laisse 1 200 km de territoire à découvrir. Il faut avouer que les prix sont parfois plus élevés qu’ailleurs au Mexique en raison de l’éloignement de la Basse-Californie. Toutefois, depuis les États-Unis, cette destination s’avère économique. Au nord, la route des vins du Valle de Guadalupe ressemble à la vallée de Napa, en beaucoup plus cher. En revanche, certaines villes comme Todos Santos, Loreto, San Ignacio, Mulegé et La Paz sont authentiquement mexicaines et proposent des hébergements d’un excellent rapport qualité/prix.

shutterstock_302126525_calif.jpg

Un surfeur à l’assaut des vagues dans l’atmosphère décontractée de la Basse-Californie.

9. Jacksonville, États-Unis

Jax, comme la surnomment les habitants, n’a pas le succès d’autres villes de Floride, malgré ses 35 km de plages, ses sites de surf, sa vie artistique et ses concerts. La ville est traversée par le fleuve St Johns, les canaux de l’Intracoastal Waterway et le plus grand réseau de parcs urbains du pays, agréables à explorer à pied, à vélo ou, mieux encore, en kayak avec un guide. Les grills et les cafés au bord de l’eau proposent une restauration familiale et abordable, et les huit brasseries locales servent de la bière pas chère – le record est de 3,50 $ la pinte. Non seulement l’hébergement n’est pas ruineux (la ville affiche les tarifs hôteliers les plus bas de Floride), mais Jacksonville vous offrira un certain dépaysement.

gettyimages-637083250_jax.jpg

Vue aérienne du vaste front de mer de Jacksonville.

10. Hunan, Chine

Le Hunan ne manque pas d’attraits. À Zhangjiajie, splendide canyon de grès ponctué de quelque 250 sommets aux formes étranges, a été inauguré en 2016 le plus long pont de verre du monde. Autre incontournable, la ville historique de Fenghuang est presque littéralement suspendue au-dessus du fleuve Tuo. Si vous n’êtes pas encore convaincu, sachez que Changsha, capitale de la province, est la ville natale de Mao Zedong. Comme souvent en Chine, les coûts sont réduits : comptez moins de 10 $ pour un repas ou un hébergement – même un festin gastronomique dans un restaurant hunanais en vue de Changsha coûtera à peine le double.

shutterstock_547663627_hunan.jpg

Le magnifique parc forestier de Zhangjiajie, dans la province du Hunan, en Chine.
Découvrez aussi les 10 villes tendance de 2018 et 10 pays à visiter absolument en 2018
evaneos