Apprendre le Thaï

Pages
Sujet actif
Portrait de hogoijulien
hogoijulien
Hors ligne
Anglet, France
Membre depuis : 9 années 4 mois
Réponse(s)
56

Salut,

deux petites questionss/remarquesur la langue Thaï:

1) Est-ce que quelqu´un peut nous decrire un peu son experience d´apprentissage du Thaï, je suppose qu´en y vivant l´oral ne doit pas etre trop compliqué, par contre en ce qui concerne l´écrit, ca doit etre une autre paire de manche. J´ai vu que l´alliance francaise dispensait des cours de Thaï, est-ce que quelqu´un y a participé ? Un conseil quelconque pour qui aimerait s´y aventurer ?

2) Un site sympa avec des notions sur la langue thaï, le peu de phrases que j´avais apprise m´ont bie aidé pendant mon sejour bien que j´étais dans des lieux trés touristiques:
http://www.thailande-guide.com/dossiers/cat.php?idcat=8

salut

Dernière Réponse : lun 09 juin 2014 à 18:58 par Seniors en Vadrouille
Portrait d'anonyme
Olivier30
Hors ligne
Membre depuis : 5 années 6 mois
Réponse(s)
56

Merci pour le lien le site est sympa : )

Portrait d'anonyme
Khorrigan
Hors ligne
Membre depuis : 9 années 4 mois
Réponse(s)
56

hogoijulien a écrit:
1) Est-ce que quelqu´un peut nous decrire un peu son experience d´apprentissage du Thaï
J'ai commencé par apprendre quelques mots au cours de mes premiers voyages et à faire quelques phrases (phom rak khun).

Ensuite j'ai du l'apprendre plus sérieusement pour pouvoir correspondre par courrier en thaï.
Pour ça, j'ai utilisé "l'essentiel de la grammaire thaï" de Charles Degnau qui est assez pédagogique, même s'il est un peu aride de s'attaquer frontalement à un livre de grammaire.
http://www.francais-thai.com/index.htm
Ses deux dictionnaires aussi sont très pratiques.
Au passage, il y a sur le site deux dictionnaires en ligne qui sont très pratiques.

J'ai éssayé la méthode Assimil. Je n'ai pas dépassé la 5è leçon. Pour moi, elle a un gros défaut : les dialogues en sont pas écrit en thaï (contrairement, par exemple, à leur méthode de chinois dont les dialogues sont écrits dans les deux alphabets). Le thaï étant une langue tonale, les transcriptions en alphabet latin sont forcément approximatives, d'autant plus qu'il n'existe pas de transcription officielle à laquelle se référer pour se raccrocher (comme le pinyin en chinois). Donc, personnellement, je ne conseille pas.

hogoijulien a écrit:
je suppose qu´en y vivant l´oral ne doit pas etre trop compliqué, par contre en ce qui concerne l´écrit, ca doit etre une autre paire de manche.
C'est exactement le contraire.

L'écrit semble très compliqué mais en fait, apprendre l'alphabet n'est pas si compliqué que ça. D'autant plus qu'un bon tier des lettres ne se rencontre quasiment jamais. On apprend tout ça assez vite.
Il y a surtout deux difficultés :
- les diphtongues : ensemble de plusieurs voyelles qui prennent un son différent que chaque voyelle utilisée séparément (un peu comme le "eau" ou le "ai" en français). Là, il n'y a pas de secret : il faut l'apprendre.
- les voyelles invisibles, cauchemard de l'occidental qui apprend la langue : ce sont des syllabes dont la voyelle n'est pas écrite, ce qui rend difficile la scission du mots en syllabes. On ne sait pas si la deuxième consonne est la finale de la syllabe précédente ou le début de la syllabe suivante.
A part ça, c'est pas si compliqué qu'on pourrait croire avant de s'y mettre.

L'oral est plus compliqué parce que le thaï est une langue tonale. Donc, deux mots qui nous parraissent identique transposé en latin peuvent avoir des sens comlètement différents suivant le "ton" de la prononciation. A ton il faut aussi ajouter la longueur : il y a des syllabes courtes et des longue (mais ça, c'est un peu moins compliqué que les tons). C'est pour ça qu'il est difficile de prononcer des mots que l'on a pas entendu dans la bouche d'un thaï.

hogoijulien a écrit:
Un conseil quelconque pour qui aimerait s´y aventurer ?
Pour ceux qui ne sont pas en Thaïlande : être motivé.
Parce qu'il n'est pas évident de s'y mettre régulièrement si l'on n'est pas dans le bain ou si l'on a pas une motivation forte.

S'attaquer à la grammaire et non pas simplement au vocabulaire, pour avoir des bases solides.

Trouver un correspondant avec qui échanger des courriers en thaï.

Acheter des livres pour enfants en thaï avec des textes simples que l'on puisse essayer de traduire.

Portrait d'anonyme
F C Kanchanaburi
Hors ligne
Membre depuis : 9 années 4 mois
Réponse(s)
56

Entièrement d'accord avec le post précédent :
La prononciation est un vrai cauchemar ! Il m'arrive de répèter cinq fois de suite la même phrase avant de me faire comprendre; et lorsqu'ils répètent après moi, j'ai l'impression qu'ils prononcent comme moi....
Diphtongues, ça s'apprend quand même, mais les invisibles... mes enfants disent que c'est la logique thaïe.
Quant à la méthode Assimil, je l'ai achetée en 1993, je m'y plonge de temps en temps, mais je n'en suis - quinze ans après - qu'à la 37° leçon !
Apprendre le thaï ne peut se faire qu'avec la pratique et une oreille bien musicale.
Pour l'écriture, un bon truc : les panneaux sur les routes : les noms des villes sont en anglais et en thaï, ça permet d'apprendre quelques lettres, sauf pour Bangkok !
Pour les enfants par contre, on dirait que ça ne pose pas trop de problème, ils ont appris le thaï bien plus vite que le Khmer par exemple.

Portrait d'anonyme
Khorrigan
Hors ligne
Membre depuis : 9 années 4 mois
Réponse(s)
56

F C Kanchanaburi a écrit:
La prononciation est un vrai cauchemar ! Il m'arrive de répèter cinq fois de suite la même phrase avant de me faire comprendre; et lorsqu'ils répètent après moi, j'ai l'impression qu'ils prononcent comme moi....
Ca me rappelle une fois où je voulais aller à Loei et les gens comprennaient Roi Et. Deux noms qui semblent complètement différents pour des oreille occidentales, mais quand on utilise le ton de l'un pour l'autre, c'est la confusion pour des oreilles thaïes.

Pareil quand on parle de Sukhothai dans des coins peu touristiques, les gens ne comprennent pas si l'on ne dit pas SukhooOOoothai.

Portrait de hogoijulien
hogoijulien
Hors ligne
Anglet, France
Membre depuis : 9 années 4 mois
Réponse(s)
56

je me suis perdu une fois en scooter, c´ etait excellent, j´essayais veinement de demander mon chemin, alors j´ai essaye au plus simple en demandant "big Budha" avec 50 tonalites differentes, ils ont appele le gamin de la maison qui devait avoir 7 ans et devait peut-etre avoir des cours d´anglais a l´ecole, bref ce n´etait pas mieux.

enfin on a bien rigole quand meme, surtout quand j´ai appris que Buddha ne se disait pas du tout buddha en Thai mdrrr

Portrait d'anonyme
Vikingix
Hors ligne
France
Membre depuis : 6 années 8 mois
Réponse(s)
56

Je me rappelle avoir désespérément demandé aux Thaïs rencontrés à Mae Klong "Sathani Rot Fai" (la gare) avec toutes les intonations possibles, et ne m'être quasiment jamais fait comprendre.
Ayant rencontré François auparavant, je n'étais pas surpris vu qu'il m'avait déjà expliqué le problème, mais c'est un peu frustrant. Heureusement que Mae Klong n'est pas une trop grande ville !
En fait je soupçonne que plusieurs Thaïs, en voyant que nous étions des étrangers, partaient du principe qu'ils ne pourraient pas nous comprendre de toutes façons, et n'essayaient même pas. Je dis ça vis à vis des gestes de dénégation qu'ils avaient dès que je venais vers eux pour leur demander le chemin.

Portrait d'anonyme
Khorrigan
Hors ligne
Membre depuis : 9 années 4 mois
Réponse(s)
56

hogoijulien a écrit:
enfin on a bien rigole quand meme, surtout quand j´ai appris que Buddha ne se disait pas du tout buddha en Thai mdrrr
Et "Big" se dit encore moins big en thaï... ;)
Portrait d'anonyme
ELFEAILLEURS
Hors ligne
France
Membre depuis : 9 années 4 mois
Réponse(s)
56

Pour la prochaine fois, le premier "a" de "Sathani", on ne doit quasiment pas l'entendre.

Portrait d'anonyme
F C Kanchanaburi
Hors ligne
Membre depuis : 9 années 4 mois
Réponse(s)
56

...et le H s'entend très fort !
Mais je les soupçonne moi aussi de faire un pau exprès quand même. D'ailleurs quand on leur demande - même très mal - "combien ça coûte", ils sortent tout de suite la calculette.

Portrait d'anonyme
Tchou
Hors ligne
Membre depuis : 6 années 1 mois
Réponse(s)
56

Bien d'accord le thao lai se fait vite comprendre. Je l'ai appris de suite et j'ai vu bon nombre de calculatrice...
... par contre, a d'autres moments pour descendre au bon endroit du bus, ca a ete une autre affaire !
Mais je ne desespere pas d'apprendre 5 expressions de plus pour le prochain voyage ! ;)

Pages

Trouvez un vol pas cher avec Liligo