Moscou : Fêtes et festivals

Janvier

C’est indéniablement le coeur de l’hiver, synonyme de courtes journées glacées.

Fête de l’Hiver

Elle a lieu en décembre et en janvier en plein air. Pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux, donc. La place Rouge se pare de délicates sculptures de glace, la rue Arbat d’une armée de bonshommes de neige et on s’offre une virée en troïka au parc Izmaïlovsky.

Février

Maslenitsa marque la fin de l’hiver, mais, avec des températures autour de -10°, ce n’est pas encore le printemps !

Maslenitsa

C’est la fin du carême orthodoxe. Au programme, une semaine de fête avec blinis, traîneaux, clownsconteurs bariolés. Pour accueillir le printemps, on brûle un épouvantail.

Mars

Le printemps commence à la fin du mois de mars, oui, mais le dégel aussi ! Tout devient alors boue grise et eau sale. Bref, le mois le plus désagréable.

Journée internationale de la femme

Le jour férié préféré des Russes. Le 8 mars, les hommes offrent chocolats, champagne et fleurs à toutes les femmes qui comptent pour eux.

Forum de Moscou

Ce festival de musique contemporaine (www. mosforumfest.ru) met à l’honneur des musiciens russes d’avant-garde au conservatoire Tchaïkovski.

Fashion Week à Moscou

L’occasion pour les créateurs russes de montrer au monde entier leurs modèles les plus audacieux dans le vénérable Gostiny Dvor. On recommence en octobre (www. fashionweekinmoscow. com).

Avril

Le printemps pointe le bout de son nez – entre deux bourrasques. Les Moscovites profitent alors de leurs musées, délaissés par les touristes.

Festival du Masque d’or

Deux semaines pour voir ce que la Russie compte de mieux en matière de théâtre ou d’opéra (www. goldenmask.ru). Le festival qui rassemble danseurs et musiciens s’achève par une prestigieuse cérémonie de remise de prix.

Fashion week

Cette autre semaine de la mode (www. desbenzfashionweekrussia. com), qui attire les créateurs les plus courus, se déroule au World Trade Centre en avril et à l’automne.

Mai

Beaucoup de sites touristiques sont fermés en raison des nombreux jours fériés. La ville est cependant loin d’être morte : toutes les occasions sont bonnes pour faire la fête. Et justement, les arbres sont en fleur…

Jours fériés

De la fête du Travail (1er mai) à celle de la Victoire (9 mai), le début du mois marque une période de congé. Nombreux sont les Moscovites qui quittent alors la ville et ratent les parades organisées rue Tverskaya ou les événements culturels du parc Pobedy.

Juin

Températures douces, journées longues et ensoleillées, juin est le mois le plus accueillant.

Festival international du film de Moscou

Pendant une semaine (www.moscowfilmfestival.ru), cinéastes européens et américains côtoient leurs homologues russes. De nombreuses salles diffusent la programmation officielle.

Nuit blanche

Aucune organisation officielle, mais 18 heures de communion populaire. On déambule dans les parcs pour déguster bières et mets savoureux aux terrasses et beer gardens installés çà et là.

Juillet

Il est de bon ton pour les Moscovites de passer juillet dans leur datcha. En ville, il fait chaud et l’air est humide. En juillet et août, les hôtels baissent leurs tarifs.

Concerts en plein air

Même si la plupart des salles sont fermées pour les vacances, des concerts ont lieux tous les soirs. Le choix est vaste, et va des groupes locaux aux pointures internationales. Le festival Nashestvie (www.nashestvie.ru) se tient également en été. Ostankino et Tsaritsyno accueillent des formations classiques.

Septembre

Au début de l’automne, on apprécie le camaïeu de rouges de la végétation et la douceur des températures.

Jour de la Ville

Le Den goroda entend fêter dignement l’anniversaire de Moscou. Le 1er weekend de septembre, une parade lance les festivités, suivie par des concerts sur la place Rouge, des feux d’artifice et un grand festin.

Octobre

La transition vers l’hiver s’opère inexorablement. Les premiers flocons de neige se posent sur les dernières feuilles des arbres.

Biennale d’art contemporain

Dure tout le mois (d’octobre généralement) (www.moscowbiennale. ru) les années impaires. La Biennale a l’ambition de faire de Moscou une capitale de l’art en convoquant artistes russes et étrangers.

Coupe du Kremlin

Tournoi international de tennis (www.kremlincup.ru) au Stade olympique. Les Russes y cartonnent !

Décembre

Des journées aussi courtes que les nuits sont longues ne laissent que peu de temps aux Moscovites pour mettre le nez dehors. Certains s’aventurent dans les rues éclatantes de blancheur et assistent à l’événement culturel le plus important de la capitale.

Nuits de décembre

Le festival de musique le plus pointu de Moscou (www.museum.ru/gmii). Tous les ans, le musée des Beaux-Arts Pouchkine organise un mois de concerts et d’expositions artistiques.


Trouvez un vol pas cher