Budapest : Budapest en 4 jours

Itinéraire week-end

Journée 1

Matin : Colline du Château

Dédiez votre première matinée à la colline du Château pour le panorama et la compréhension du site naturel qu’on peut avoir du haut du Palais royal. Le quartier compte de nombreux musées, il faudra bien en choisir un… Nous vous recommandons soit la Galerie nationale hongroise pour les beaux-arts, soit le musée d’Histoire de Budapest pour appréhender le long et complexe passé de la ville.

Après-midi et soir : Víziváros

L’après-midi, prenez le Sikló (funiculaire) à Clark Ádám tér (terminus) pour grimper à Fő utca jusqu’aux bains Király. Choisissez le bon jour de la semaine selon que vous êtes un homme ou une femme, la détente est assurée. 

Selon votre humeur, optez pour le táncház (musique et danse populaires) au Centre culturel Budavár ou, si vous avez plutôt envie de vous dégourdir les jambes et que c’est un soir de week-end, filez à la gare ferroviaire Déli pour passer une soirée rétro au club DPU Chachacha. 

Journée 2

Óbuda et île Marguerite

Deuxième étape, la promenade dans Óbuda vous fera découvrir l’histoire de la rive ouest du Danube et la réunion de Buda, Óbuda et Pest pour constituer Budapest. Même embarras du choix devant les musées et autres centres d’intérêt ! Le musée Vasarely donne le tournis et le nouveau musée hongrois du Commerce et du Tourisme est remarquable. Sinon, Aquincum n’est qu’à une station de HÉV.

L’après-midi, filez au sud jusqu’au pont Marguerite. Au sommet de la colline à l’ouest, le tombeau de Gül Baba est l’unique lieu de pèlerinage musulman en Europe du Nord. Terminez votre journée en douceur aux bains Lukács. 

Traversez le pont Marguerite pour aller vous détendre sur l’île du même nom, à l’Holdudvar. C’est ouvert jusqu’au petit matin… 

Journée 3

Andrássy út

Troisième étape au-delà du Danube, Pest et ses trésors se découvrent au fil d’une promenade sur Andrássy út. Se succèdent des sites aussi incontournables que la Maison de la Terreur et la place des Héros, des joyaux architecturaux comme l’Opéra national hongrois et le Nouveau théâtre, et d’excellents cafés dont le Művész Kávéház et l’Alexandra Book Café.

Bois-de-Ville 

Après le déjeuner, vous pouvez vous cultiver comme vous distraire. Tous deux dotés de collections remarquables, le musée des Beaux-Arts et le palais de l’Art encadrent la place des Héros. Dans le parc Bois-de-Ville, vous aurez l’embarras du choix entre le zoo de Budapest, le parc d’attractions et les somptueux bains Széchenyi.

L’ambiance rétro du bar Pántlika est parfaite pour siroter tranquillement un verre, à moins d’aller danser dehors toute la nuit (voire au-delà) au Dürer Kert, bar en plein air. Toutefois, cherchez par tous les moyens un billet pour le Cinetrip aux bains Széchenyi si c’est le bon jour.

Journée 4

Lipótváros

Consacrez votre quatrième et dernier jour aux monuments phares de Budapest. Découvrez le matin les deux symboles de la nation hongroise et leurs écrins architecturaux : la couronne de saint Étienne au Parlement et la dépouille du Saint roi dans la basilique Saint-Étienne. En allant de l’un à l’autre, vous ne pourrez pas manquer, sur Szabadság tér, le dernier monument à l’Armée soviétique encore debout en ville.

Erzsébetváros

Le quartier juif reste pour certains Budapestois le “Ghetto”. La promenade dans Erzsébetváros et le quartier juif recense les sites majeurs. Conservez suffisamment de temps pour la visite de la Grande Synagogue et du Musée juif, tout en vous ménageant une petite plage “douceurs” à la pâtisserie casher Fröhlich Cukrászda. 

Peut-être aurez-vous le plaisir d’écouter de la klezmer (musique traditionnelle juive) au Spinoza Café, avant de gagner l’un des kertek (bars “jardins”) tout proches sur Kazinczy utca : Mika Tivadar Kert, Kőleves Kert, Ellátó Kert ou le plus ancien et célèbre de tous, le Szimpla Kert.


Trouvez un vol pas cher