Écosse : Comment s'y rendre

Voie aérienne

Aéroports et compagnies aériennes

L’Écosse compte 4 aéroports internationaux : Aberdeen, Édimbourg, Glasgow et Glasgow-Prestwick. Quelques vols internationaux de courte distance atterrissent à Inverness et à Sumburgh.

  • Aberdeen Airport (ABZ ; www.aberdeenairport.com). L’aéroport d’Aberdeen est situé à Dyce, à 10 km environ au nord-ouest de la ville. Il propose des vols réguliers vers de nombreuses destinations en Écosse et au Royaume-Uni, dont les Orcades et les Shetland, et des vols internationaux vers quelques autres pays d’Europe.
  • Edinburgh Airport (EDI ; www.edinburghairport.com). L’aéroport le plus fréquenté d’Écosse, à 8 km à l’ouest d’Édimbourg.
  • Glasgow International Airport (GLA ; www.glasgowairport.com). À 16 km à l’ouest de la ville, l’aéroport international de Glasgow accueille des vols nationaux et internationaux.
  • Glasgow Prestwick Airport (PIK ; www.glasgowprestwick.com). L’aéroport de Glasgow-Prestwick, à 48 km au sud-ouest de Glasgow, est utilisé par Ryanair et quelques autres compagnies low cost, qui proposent de nombreuses liaisons avec le reste du Royaume-Uni et de l’Europe.
  • Inverness Airport (INV ; 01667-464000 ; www.hial.co.uk). Situé à Dalcross, à 16 km à l’est de la ville, le long de l’A96 qui mène à Aberdeen. Il assure des vols réguliers vers Amsterdam, Düsseldorf, Londres, Bristol, Manchester, Belfast, Stornoway, Benbecula, les Orcades, les Shetland et plusieurs autres aéroports britanniques.
  • London Gatwick (LGW ; www.gatwickairport.com). Deuxième aéroport de Londres pour les vols long-courrier.
  • London Heathrow (LHR ; www.heathrowairport.com). Principal aéroport international du Royaume-Uni.
  • Sumburgh Airport (LSI ; 01950-461000 ; www.hial.co.uk). L’aéroport le plus important des îles Shetland se trouve à Sumburgh, à 40 km au sud de Lerwick. Il dessert quotidiennement Aberdeen, Kirkwall, Inverness, Édimbourg et Glasgow, ainsi que Bergen (Norvège) en été.

Depuis/vers la France

Air France propose au moins un vol direct quotidien pour Aberdeen, Glasgow et Édimbourg au départ de Paris CDG. Les prix les plus intéressants oscillent autour de 280 € aller-retour, mais il existe des offres promotionnelles ponctuelles.

Avec une escale à Londres, CityJet dessert une ou deux fois par semaine Édimbourg et Dundee au départ de Paris, Nantes, Brest, Toulon, Avignon, Deauville et Brive. Comptez entre 300 et 420 € l’aller-retour. FlyBe relie aussi Paris à Édimbourg et à Aberdeen.

Quelques compagnies low cost proposent des vols directs. Les tarifs sont très variables ; à titre indicatif, nous indiquons quelques prix bas proposés au moment de nos recherches. Ryanair dessert Glasgow-Prestwick depuis Paris-Beauvais et Carcassonne, et Édimbourg depuis Paris-Beauvais et, en saison, depuis Bordeaux, Marseille-Provence, Béziers et Poitiers. EasyJet dessert Édimbourg depuis Paris, Lyon et Grenoble ; et Glasgow depuis Paris. Jet2Com assure des vols (130 €) pour Édimbourg l’été depuis Toulouse et La Rochelle et l’hiver depuis Chambéry. 

Depuis/vers la Belgique

Depuis Bruxelles, des vols directs pour Édimbourg sont proposés tous les jours par Brussels Airlines (à partir de 99 €) et 4 fois par semaine depuis Charleroi par Ryanair (à partir de 100 €). D’autres compagnies peuvent relier l’Écosse avec escale.

Depuis/vers la Suisse

Les vols pour l’Écosse assurés par Swiss impliquent une escale à Francfort, Bruxelles ou Londres. 

Pour un vol direct, EasyJet relie Genève à Édimbourg (tlj ; à partir de 125 FS) ou à Glasgow (en hiver et au printemps ; 110 FS) et Bâle à Édimbourg (4-5/sem ; 125 FS). Helvetic Airways propose aussi des vols directs Zurich-Inverness de mai à septembre. 

Depuis/vers le Canada

De Montréal et de Toronto, les vols d’Air Canada pour Édimbourg (à partir de 1 300 $CA) et Glasgow (à partir de 1 180 $CA) transitent en général par New York ; pour Aberdeen (à partir de 1 270 $CA), via Londres. D’Ottawa ou de Québec, il faudra d’abord faire escale dans une autre ville canadienne. La compagnie Air Transat propose des vols directs entre Toronto et Glasgow à certaines périodes de l’année (à partir de 760 $CA).

Voie terrestre

Bus

Pour vous rendre en Écosse en bus depuis la France ou la Belgique, il vous faudra d’abord rejoindre Londres par la compagnie Eurolines (www.eurolines.fr, www.eurolines.be). De Genève, il vous faudra passer par Paris ; de Bâle et de Zurich, par Bruxelles. 

Ensuite, utilisez une compagnie anglaise, dont :

  • Megabus (www.megabus.com). L’aller Londres-Glasgow coûte à partir de 5 £, à condition de réserver longtemps à l’avance (jusqu’à 12 semaines). 
  • National Express (www.nationalexpress.com). Liaisons régulières avec Glasgow et Édimbourg au départ de Londres et d’autres villes d’Angleterre et du pays de Galles. 
  • Scottish Citylink (www.citylink.co.uk). Service régulier de Belfast à Glasgow et Édimbourg via le ferry de Cairnryan.

Train

Se rendre en train en Écosse est plus rapide et plus confortable qu’en bus, mais plus coûteux. 

East Coast (www.eastcoast.co.uk). Trains entre la gare de Kings Cross, à Londres, et Édimbourg (4 heures, ttes les 30 min).

Eurostar (www.eurostar.com). Met la gare de St Pancras, à Londres, à un peu plus de 2 heures de Paris et de Bruxelles ; départs possibles également de Lille ou de Calais. Aller-retour à partir de 88 €. De St Pancras, on accède facilement à Kings Cross et Euston, d’où des trains partent pour Édimbourg et Glasgow. De Paris, comptez 8 heures en tout pour aller à Édimbourg.

First ScotRail (www.scotrail.co.uk). Propose le Caledonian Sleeper, un train de nuit partant de la gare d’Euston, à Londres, vers Édimbourg, Glasgow, Stirling, Perth, Dundee, Aberdeen, Fort William et Inverness.

National Rail Enquiry Service (www.nationalrail.co.uk). Horaires et tarifs de tous les trains du Royaume-Uni.

Virgin Trains (www.virgintrains.co.uk). Trains entre la gare de Euston, à Londres, et Glasgow (4 heures 30, ttes les heures).

Voiture et moto

Il est très simple de venir en Écosse avec un véhicule immatriculé dans l’Union européenne : il vous suffit d’être en règle et, bien sûr, d’être assuré ; la carte internationale d’assurance (carte verte) n’est pas obligatoire, mais recommandée. Le trajet Paris-Édimbourg via le tunnel sous la Manche fait 1 025 km (dont 750 km pour la section Calais-Édimbourg). En voiture, il se parcourt en 12 heures environ. Une fois le tunnel passé, prenez la direction de Londres et empruntez le périphérique M25 pour rejoindre l’autoroute M1 ; puis continuez vers le nord et l’Écosse par la M1 et la M6. 


Trouvez un vol pas cher avec Liligo